Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"La guerre du Yémen est un génocide" (Russia Today)

par RT 11 Mars 2017, 08:19 Yemen Génocide Arabie Saoudite USA Crimes contre l'humanité Collaboration Impérialisme Grande-Bretagne Crimes de guerre Complicité Pétrole Articles de Sam La Touch

"La guerre du Yémen est un génocide"
Par Catherine Shakdam*
Article originel : ‘Yemen war is genocide’
Russia Today


Traduction Alice pour SLT

Peu importe le nombre de civils tués par la coalition menée par l'Arabie saoudite au Yémen, la communauté internationale condamne seulement les crimes de la résistance, parce qu'ils s'opposent à l'Arabie Saoudite, a déclaré Catherine Shakdam, de l'Institut d'Études Shafaqna  sur le Moyen-Orient .

Des milliers de civils sont descendus dans la rue à Sanaa, au Yémen vendredi pour protester contre les attaques aériennes de la coalition menée par les Saoudiens. Avec l'aide des Etats-Unis et du Royaume-Uni, ils ont débuté leur intervention au Yémen en mars 2015. Leur but est de réprimer le soulèvement Houthi. Plus de 10.000 personnes ont été tuées depuis le début de la campagne, selon l'ONU.

 "La guerre du Yémen est un génocide" (Russia Today)

Le grand rassemblement à Sanaa survient après que les Etats-Unis aient lancé une série d'attaques aériennes au Yémen contre Al-Qaïda, qui aurait entraîné un certain nombre de pertes humaines civiles.

RT : Beaucoup d'organisations humanitaires accusent les forces de la coalition de viser délibérément les civils, tandis que l'ONU a déclaré que l'intervention met la nation entière en danger de famine. Vous attendez-vous à une condamnation de la communauté internationale si les rapports s'avéraient exacts ?

Catherine Shakdam : Non, c'est toujours la même ritournelle, je dirais que durant les deux dernières années ce qui se passe au Yemen n'a aucune importance, notamment en ce qui concerne le nombre de civils tués par la coalition menée par les Saoudien, ou même les raids aériens des Etats-Unis. Lorsqu'il s'agit du Yémen, les vies humaines n'ont que peu de valeur et les crimes de guerre semblent seulement être importants quand ils sont commis par la résistance. Parce que le mouvement de résistance est en opposition avec l'Arabie Saoudite, je ne m'attends pas à des condamnations... Ceci a été la tendance qui a prévalue pendant les années passées. Alors pourquoi changeraient-ils ?

RT : Pourquoi les médias Occidentaux louent-ils les attaques aériennes des Etats-Unis, mais échouent à couvrir les pertes humaines civiles ?

Catherine Shakdam : c'est politique. Il y a un désir ici d'instrumentaliser cette guerre au Yémen et essayer de la décrire comme une guerre nécessaire contre le terrorisme. Dans [le cas des ] Houthis - qui sont, juste une tribu du nord du Yémen - ils sont juste les membres d'un mouvement de résistance de plus grande ampleur au Yémen. Ainsi, l'attitude consistant à décrire uniquement cette faction comme celle qui mène une rébellion d'opposition contre l'Etat n'est pas vraie et n'est pas basée sur des faits. C'est en réalité de la folie. Ils jouent dans ce désir d'effacer le Yémen. Les Saoudiens veulent imposer leur volonté au Yémen. Les Etats-Unis sont entièrement d'accord, parce qu'ils en profitent. Ils font beaucoup de profit dans leur commerce d'armes avec les Saoudiens.

Ils veulent exercer le contrôle sur le commerce du pétrole mondial. Ils espèrent que les Saoudiens leur en restitueront une bonne partie. C'est une dynamique très intéressante. Alors si vous regardez l'Irak et la Syrie, vous avez une stratégie similaire mise en place, où le terrorisme est instrumentalisé, où vous avez une sorte de jeu d'écran de fumée et de miroirs avec des récits narratifs livrés au public qui n'ont rien à voir avec la réalité. La guerre du Yémen est une guerre de génocide. Nous le savons depuis deux ans à présent. 
Si vous regardez le degré de destruction; si vous regardez les pertes humaines; si vous regardez les armes qui sont utilisées systématiquement contre les civils - ceci ayant été bien documenté. Vous ne pouvez pas qualifier cette guerre de guerre de restauration politique. Vous ne pouvez l'appeler autrement que génocide et crime contre l'humanité.

*Catherine Shakdam est une analyste politique, auteure et commentatrice pour le Moyen-Orient spécialiste des mouvements radicaux et du Yémen. Elle intervient régulièrement en tant qu'experte sur RT et sur d'autres réseaux, son travail a été publié dans des publications majeures : MintPress,  Foreign Policy Journal, Mehr News et beaucoup d'autres. Directrice des Programmes à l'Institut de Shafaqna pour les Études sur le Moyen-Orient, Catherine est aussi la co-fondatrice du Conseil de Veritas. Elle est l'auteure de " Arabia’s Rising - Under The Banner Of The First Imam" "("L'Arabie naissante - Sous la bannière du premier Imam").

 "La guerre du Yémen est un génocide" (Russia Today)

Haut de page