Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment les Etats-Unis ont soutenu la campagne d'attaques chimiques de Saddam Hussein (Slate)

par Shane Harris et Matthew M. Aid 7 Avril 2017, 13:32 Attaques chimiques Saddam Hussein USA Collaboration Irak Impérialisme Sarin

Des documents déclassifiés inédits et des interviews exclusives prouvent que, pendant la guerre Iran-Irak, Washington a fermé les yeux sur des opérations menées par le régime de Bagdad, et lui a même ensuite fourni des renseignements stratégiques.
Un soldat iranien avec un masque à gaz pendant les attaques chimiques irakiennes. Via Wikimedia Commons.

Un soldat iranien avec un masque à gaz pendant les attaques chimiques irakiennes. Via Wikimedia Commons.

Le gouvernement américain est peut-être en train d’envisager des actions militaires en réponse aux attaques chimiques qui se sont (sans doute) produites près de Damas. Mais nous sommes parvenus à mettre la main sur des documents qui démontrent qu’il y a 25 ans de cela, les autorités de l’armée et du renseignement américains étaient au courant et ne firent absolument rien pour empêcher une série d’attaques aux gaz neurotoxiques bien plus dévastatrices que celles qui se déroulent actuellement en Syrie.

En 1988, alors que la guerre entre l’Iran et l’Irak touche à sa fin, les Etats-Unis apprennent, grâce à des images satellites, que l’Iran est sur le point d’obtenir un avantage stratégique potentiellement décisif en exploitant une faille dans les défenses irakiennes. Les services de renseignement américains font connaître aux Irakiens la localisation des troupes iraniennes en sachant pertinemment que l’armée de Saddam Hussein va les attaquer avec des armes chimiques, dont du sarin, un gaz neurotoxique létal...

Lire la suite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page