Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La coalition menée par les Etats-Unis déclare qu'elle n'a pas bombardé d'entrepôts de l'EI contenant des armes chimiques en Syrie (Southfront)

par SLT 14 Avril 2017, 08:37 Deir Ezzor Armes chimiques EI USA Bombardement Démenti Syrie Articles de Sam La Touch

La coalition menée par les Etats-Unis déclare qu'elle n'a pas bombardé d'entrepôts de l'EI contenant des armes chimiques en Syrie
Article originel : US-Led Coalition Says It Did Not Attack ISIS Warehouse with Chemical Weapons in Syria
South Front

Traduction SLT

La coalition menée par les États-Unis a dénié des rapports sur un raid aérien de son armée de l'air sur un entrepôt des terroristes du groupe de l'Etat islamique (EI) contenant des armes chimiques près de Deir Eizzor.

Le porte-parole du Quartier Général de la coalition menée par les États-Unis, le colonel John Dorrian, a déclaré que la coalition n'a pas attaqué d'entrepôt des terroristes du groupe État Islamique (EI), où sont stockés des armes chimiques.

"Le porte-parole de l'Opération Résolution Inhérente [OIR] a vu les rapports de SANA alléguant que la coalition pour l'Opération de Résolution Inhérente a effectué mercredi des frappes aériennes près de Deir Ezzor -  et que ces rapports sont faux ! Il s'agit d'une désinformation intentionnelle … de nouveau!" a écrit Dorrian sur Twitter.

En même temps, le porte-parole du ministère de la Défense nationale russe, le général Igor Konashenkov, a déclaré que le ministère de la Défense nationale russe n'a aucune information sur la mort de personnes en conséquence du raid aérien de la coalition menée par les États-Unis sur la ville syrienne de Deir Eizzor.

"Le ministère de la Défense nationale russe n'a pas d'informations, confirmant les morts du rapport et la nature des destructions causées par les bombardements, [effectués par] l'avion de la coalition internationale près de Deir Eizzor. Des véhicules sans pilote afin de réaliser un contrôle objectif ont été envoyés sur la zone indiquée pour contrôler la situation," a déclaré Konashenkov.

Plus tôt, l'agence de presse SANA a rapporté, citant une déclaration du commandement des forces armées syriennes, qu'une attaque aérienne, effectuée par l'armée de l'air de la coalition menée par les États-Unis sur le QG et les entrepôts de l'EI dans la zone du village d'Hatla, situé près de la ville de Deir Eizzor avait causé l'intoxication de centaines de personnes. Selon l'agence de presse SANA, l'attaque aérienne a été effectuée à 17h30 heure locale mercredi. SANA n'a pas fourni de détails sur le nombre de personnes tuées et blessées.

Le porte-parole du conseil des Droits de l'homme de l'ONU, Rolando Gomez, a déclaré à l'agence de presse RIA Novosti, qu'une commission indépendante de l'ONU étudie des rapports sur l'attaque de l'avion de la coalition sur l'entrepôt des miliciens.

Photo: Reuters / Matthew Bruch

Haut de page