Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour 50 000 euros, Valls a appris qu'il évoquait le méchant du Roi Lion. Retour sur une enquête d'Envoyé Spécial (ASI)

par ASI 15 Avril 2017, 18:00 Valls Sondage Dépense Envoyé spécial France

Pour 50 000 euros, Valls a appris qu'il évoquait le méchant du Roi Lion. Retour sur une enquête d'Envoyé Spécial (ASI)

Coupe de cheveux "frondeuse", oreilles dissymétriques "bagarreuses", posture "boudeuse"... Une enquête d'Envoyé Spécial révélaitjeudi 13 avril que l'ancien Premier ministre Manuel Valls avait commandé en 2014 aux frais de l'Etat

une étude d'opinion d'un montant de 53 520 euros pour analyser son image et sa popularité. On y demandait notamment aux sondés de comparer Valls à un animal, ou d'analyser sa gestuelle et ses mimiques.

Manuel Valls, lion ou hyène ? Comme le révélait jeudi 13 avril Envoyé Spécial dans une enquête consacrée aux sondages, l'ex-premier ministre Manuel Valls a commandé de nombreux sondages sur son image et sa popularité entre 2014 et 2016, qu'a pu se procurer, en partie le magazine d'investigation de France 2.

L'un d'entre eux est particulièrement marquant : il s'agit d'un "bilan d'image du Premier ministre", datant de juin 2014, quelques mois après sa prise de fonction. L'étude a été commandée par le Service d'information du gouvernement (SIG). Un service rattaché au bureau du Premier ministre, notamment chargé d'informer ce dernier "sur l'évolution de l'opinion publique et le traitement médiatique de l'action du gouvernement" et qui, pour ce faire, a la possibilité de commander des études d'opinion et des sondages. Cette enquête en particulier, réalisée par le sondeur Ipsos entre le 28 avril et le 12 mai 2014, aurait coûté 53 520 euros d'argent public, rapporte Envoyé Spécial.

Conclusion de ce document d'une centaine de pages, qui décortique l'image "personnelle et politique" de Valls, et dresse un bilan des "attentes" à son égard ? Valls jouit d'une image "paradoxale". Explication : "L'image qui s'en dégage est celle d'une image d'énergie exceptionnelle", écrit notamment...

 

Haut de page