Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grèce : adoption par le Parlement de nouvelles mesures d’austérité malgré d’amples manifestations (Blog finance)

par Elisabeth Studer 19 Mai 2017, 16:34 Grèce Austérité Manifestations UE

 

Les Grecs vont une fois de plus se réveiller avec la gueule de bois. En vue de satisfaire ses créanciers réunis dans une troïka  - la Banque centrale Européenne, la Commission européenne et le Fonds Monétaire International – le Parlement grec a adopté dans la nuit de jeudi à vendredi de nouvelles mesures d’austérité qui seront appliquées dans le cadre des budgets 2019 à 2021. Athènes espère ainsi obtenir en contrepartie le versement d’une nouvelle tranche de prêts internationaux, militant parallèlement pour un allègement de sa dette.

Les principaux articles de la loi qui comprennent de nouvelles coupes dans les retraites et des hausses des impôts, ont été approuvés par la faible majorité de la coalition gouvernementale, soit 153 députés de la gauche Syriza d’Alexis Tsipras et du petit parti souverainiste Anel. Selon un vice-président du Parlement, sur 281 députés présents, 128 ont voté contre.

Une grande majorité des députés, tant ceux de la droite de la Nouvelle-Démocratie que les communistes du KKE, ont voté en faveur de deux articles prévoyant la suppression des avantages fiscaux des députés et la réduction de la TVA pour équipement agricole de 24 à 13%.

L’adoption de ces mesures constitue un prérequis pour le déblocage d’une tranche de 7 milliards d’euros du plan d’aide en vigueur (2015-2018), qui serviront notamment à rembourser quatre milliards d’euros à la BCE le 20 juillet prochain.

Le vote est intervenu alors que selon la police, plus de 10.000 personnes, ont manifesté jeudi soir à Athènes pour protester contre le projet de loi, à l’appel des syndicats, notamment celui du Pame, proche du parti communiste grec KKE.

Selon des images diffusées en direct pas des médias, des incidents ont éclaté vers 20H00 locales (17H00 GMT) sur la place Syntagma, dans le centre de la capitale grecque. Un groupe de jeunes cagoulés a lancé des cocktails Molotov en marge d’une manifestation devant le Parlement. La police a riposté en tirant des gaz lacrymogènes.

Mercredi, 16.000 personnes avaient manifesté à Athènes et Thessalonique dans le cadre d’une grève de 24 heures observée par les syndicats du privé et du public.

Sources : AFP, Reuters

Elisabeth Studer – 18 mai 2017 - www.leblogfinance.com

Grèce : adoption par le Parlement de nouvelles mesures d’austérité malgré d’amples manifestations (Blog finance)

Haut de page