Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le-Blog-Sam-La-Touch.over-blog.com

Le-Blog-Sam-La-Touch.over-blog.com

Blog contre le racisme, le (néo)colonialisme et l'impérialisme


L’attitude de l’Algérie vis-à-vis de la Libye déplait aux régimes arabes ! (Echoroukonline)

Publié par Echoroukonline sur 4 Juin 2017, 07:10am

Catégories : #Algérie, #Libye

L’attitude de l’Algérie vis-à-vis de la Libye déplait aux régimes arabes!


Elle porte sur le soutien du gouvernement d’entente nationale -issu de l’accord politique signé en décembre 2015- dirigé par Fayez Al-Sarraj et son refus à toute intervention étrangère et la non-exclusion d’aucune partie dans le processus politique à l’exception des organisation terroristes, comme Al-Qaïda, Daech et Ansar Al-Charia, dont celle-ci a annoncé sa dissolution.

Le journal londonien « Al Arab » a écrit dans son numéro de jeudi un article dans lequel il s’en est pris à l’Algérie. « L’Algérie veut donner une couverture politique aux extrémistes en Libye», peut-on lire dans le titre dudit article qui contient de fausses informations. Le journal prétend que l’Algérie œuvre à appuyer le mouvement des Frères musulmans et de s’allier aux islamistes et s’opposer à l’action militaire.

Des propos qui émanent vraisemblablement des deux régimes égyptien et émirati qui sont hostiles aux Frères musulmans et qui soutiennent le maréchal Khalifa Haftar.

«L’Algérie veut maintenir ses alliances avec les islamistes des pays de voisinage et c’est ce que traduit son refus aux opérations militaires que mènent l’Égypte en coopération avec l’armée libyenne contre les groupes terroristes dans la région de Jeffra et la ville de Derna…Ainsi l’Algérie, compte tenu de son alliance avec les islamistes, néglige les menaces terroristes dans la région, ce qui renforce les accusations à son égard indiquant qu’elle (Algérie) cherche à perpétuer la crise libyenne afin de préserver sa sécurité», écrit-on dans l’article.

Pourtant, l’Algérie avait affirmé dès le début de la crise en Libye la nécessité à ce que la solution soit «libo-libyenne» sans pour autant «exclure une seule partie du processus politique».

Rappelons que durant quatre ans, les autorités algériennes ont reçu différentes formations politiques libyennes, y compris islamiques modérées, nationalistes, libérales et celles de la gauche tout en excluant les organisations terroristes, à l’image de Daech, Al-Qaïda et Ansar Al-Charia.

Le journal londonien « Al Arab » a donné en vérité d’informations erronées concernant l’approche d’Algérie et sa vision à l’égard des islamistes en mentionnant que «l’Algérie insiste depuis le déclenchement de la crise libyenne sur la nécessité à ce que cette dernière soit réglée politiquement à travers le dialogue, ce qui suscite l’étonnement des observateurs de la scène libyenne qui se demandent comment les Libyens puissent dialoguer avec des hommes armés qui ne croient pas en caractère civil de l’Etat, dont ceux de Derna par exemple».

Le Caire a en effet défié la communauté internationale, y compris l’Algérie, ayant appelé à mettre la Libye à l’abri de toute intervention militaire étrangère, dont Al-Sissi continue de bombarder les fiefs de Daech à Derna et affirme que la partie qui était à l’origine de l’attentat qui a fait 28 morts parmi les coptes égyptiens se trouvait dans cette même ville libyenne (Derna).

La rencontre regroupant lundi et mardi prochain à Alger les ministres des Affaires d’étrangères de l’Algérie, de la Tunisie et d’Égypte pour évaluer la situation générale en Libye sera une occasion pour mettre les points sur les « i », dont le Caire sera au centre d’accusation pour avoir opté pour l’intervention militaire sur le sol libyen et « exacerbé » le conflit dans sa voisine le Soudan en soutenant les rebelles du Sud Soudan.

Lors de cette rencontre, Alger et Tunis réitéreront à coup sûr leur position en faveur d’une solution politique en Libye, alors que Le Caire défendra son option militaire en « représailles » à ceux ayant pris pour cible des citoyens égyptiens innocents.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents