Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les forces spéciales US rejoignent l'armée philippine dans les opérations contre l'EI à Marawi (Southfront)

par South Front 11 Juin 2017, 14:26 Marawi Armée US Philippine EI Terrorisme Armée philippine USA Articles de Sam La Touch

Les forces spéciales US rejoignent l'armée philippine dans les opérations contre l'EI à Marawi
Article originel : US Special Forces Join Philippine Army In Anti-ISIS Operations In Marawi
South Front


Traduction SLT

 

US Special Forces Join Philippine Army In Anti-ISIS Operations In Marawi

Photo Bbobby Lagsa/Rappler

L'Armée philippinne a annoncé que les forces spéciales étatsuniennes ont commencé à lui fournir une assistance technique pour l'aider levé le siège imposé à la ville de Marawi par les combattants de l'Etat islamique (EI).

À une conférence de presse, le Lieutenant-colonel philippin, Jo-Ar Herrera d'Army, a déclaré que "les forces étatsuniennes ne se battent pas, mais fournissent seulement une assistance technique." Un porte-parole de l'ambassade étatsunienne aux Philippines a déclaré que l'armée philippinne a demandé le soutien étatsunien dans la bataille de Marawi, qui est entré dans sa troisième semaine.

US Special Forces Join Philippine Army In Anti-ISIS Operations In Marawi

OV-10 Bronco effectuant des bombardements sur les cibles de l'EI à Marawi

De son côté, l'EI allègue que 19 soldats philippins ont été tués pendant des combats dans le quartier de Dagodban de la ville de Marawi.

L'EI a aussi prétendu que ses combattants ont réussi à endommager hier un véhicule blindé de l'armée philippinne avec une grenade autopropulsée dans Marawi.

Selon le gouvernement philippin, 58 soldats et 139 terroristes de l'EI ont été tués jusqu'ici et 20 civils ont perdu leur vie suite aux combats dans Marawi.

Les djihadistes ont activement utilisé des tunnels et des caves afin de résister aux attaques aériennes et au sol des forces philippines. L'armée a déclaré que les djihadistes occupent seulement10 % de Marawi.

Haut de page