Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

À Marseille, la suspecte attribution du marché de l’eau (La Croix)

par Antoine Corley 5 Juillet 2017, 01:23 Marseille Attribution Marché de l'eau Vassal Veolia Justice Enquête France

Sortie de garde à vue, le 22 juin, la présidente du conseil général des Bouches-du-Rhône, Martine Vassal, doit répondre d’une enquête sur les conditions de passation du marché de l’eau à Marseille. Cette affaire met en lumière le voile qui entoure l’attribution de ce type de contrat public.

Martine Vassal (UMP) speaks being elected president of Bouches-du-Rhones departmental council on April 2, 2015 in Marseille.
Martine Vassal (UMP) speaks being elected president of Bouches-du-Rhones departmental council on April 2, 2015 in Marseille. / Boris Horvat/Afp

 

Première femme à diriger le département des Bouches-du-Rhône, après sa victoire contre l’historique socialiste Jean-Noël Guérini, Martine Vassal (LR) voulait placer son mandat« sous le signe de la transparence et de l’équité ». L’affaire qui la touche actuellement fissure quelque peu cette promesse d’exemplarité, faite à ses électeurs pour en finir avec le « clientélisme » de son prédécesseur.

La présomption d’innocence demeure mais des soupçons de favoritisme pèsent sur l’attribution d’une concession de travaux publics à la Société des Eaux de Marseille (SEM), une filiale de Veolia dirigée par Loïc Fauchon. Lui et Martine Vassal ont été placés en garde à vue, le 22 juin, avant d’être libérés dans le courant de la journée...

 

Lire la suite de l’article sur le site de La Croix.

Haut de page