Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Aug

Les juges britanniques ont bloqué les poursuites contre Tony Blair pour la guerre en Irak (Sputniknews)

Publié par Sputniknews  - Catégories :  #Blair, #Impunité, #Crimes contre l'humanité, #Amnistie, #Grande-Bretagne

Les juges britanniques ont bloqué les poursuites contre Tony Blair pour la guerre en Irak (Sputniknews)

La justice britannique ne donne pas son feu vert aux poursuites judiciaires à l’encontre de l’ex-Premier ministre du pays Tony Blair pour son implication dans la guerre d’Irak de 2003. Selon les juges, la législation britannique ne connaît pas le crime d’agression pour lequel l’homme politique aurait pu être poursuivi.

La décision rendue par le tribunal britannique stipule l'impossibilité de poursuivre l'ex-Premier ministre du pays Tony Blair pour le rôle qu'il a joué dans la guerre d'Irak de 2003, signale le journal The Guardian. Ainsi, les juges ont bloqué la tentative de l'ex-général irakien Abdulwaheed al-Rabbat de le poursuivre en tant que personne privée pour les crimes de guerre.

Les juges Lord Thomas of Cwmgiedd et Justice Ouseley ont annoncé lundi qu'il n'existait pas de crime d'agression dans la législation britannique pour lequel l'ex-Premier ministre pourrait être poursuivi.

Les juges ont reconnu que la mention du crime d'agression avait été récemment introduite dans le droit international, mais ont signalé que le principe de rétroactivité ne s'y appliquait pas.

La politique de Tony Blair est fustigée dans le rapport de la commission, dirigée par l'ancien vice-secrétaire d'État permanent du Royaume-Uni John Chilcot, sur l'engagement du Royaume-Uni dans la guerre en Irak en 2003. Le document publié en 2016 critique sévèrement l'action de Tony Blair et le rôle des services secrets et dévoile que «la planification et les préparatifs pour l'Irak étaient complètement inadéquats» et l'invasion «prématurée».

La décision de Londres et de son premier ministre de l'époque Tony Blair d'entrer en guerre contre l'Irak en 2003, aux côtés de Washington, a été fondée sur une base «loin d'être acceptable», lit-on dans le rapport.

Archives

À propos

Blog contre le racisme, le (néo)colonialisme et l'impérialisme