Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le président Maduro termine sa visite en Algérie sans rencontrer Bouteflika (TSA)

par TSA 13 Septembre 2017, 14:30 Algérie Maduro Venezuela Bouteflika Visite

Le président Maduro termine sa visite en Algérie sans rencontrer Bouteflika (TSA)

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a terminé ce lundi sa visite de travail de deux jours en Algérie sans rencontrer son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika.

Le programme officiel ne mentionnait pas d'entretien entre les deux chefs d'État, mais des responsables de la présidence, interrogés par l'AFP dans la matinée ne l'avaient pas exclu expressément.

Le président Abdelaziz Bouteflika n'a finalement pas reçu le président d'un pays ami, qui fait face à de grandes difficultés au plan économique et sociale, ce qui relance le débat sur son état de santé. Des partis de l'opposition réclament depuis quelques jours l'application de l'article 102 de la constitution portant sur la déclaration de l'état d'empêchement du chef de l'État. Mais le président du Conseil de la nation Abdelkader Bensalah et le premier ministre Ouyahia ont répondu en affirmant que le Président exerce normalement ses fonctions. Toutefois, le chef de l'État est quasiment absent de la scène internationale.

La dernière rencontre entre Bouteflika et un dirigeant étranger remonte au 28 mars dernier quand il avait reçu à Alger le président congolais Denis Sassou-Nguesso. Depuis, aucun responsable étranger n'a été reçu par le chef de l'État. En février dernier, une visite de la chancelière allemande Angela Markel avait été annulée à la dernière minute en raison de l'état de santé de Bouteflika.

Une visite du président français Emmanuel Macron a été évoquée cet été. Mais, selon nos informations, les préparatifs n'ont toujours pas été entamés.

 

Maduro rencontre Bensalah et Ouyahia

À défaut de rencontrer Bouteflika, le président Maduro a été reçu à la résidence d'État de Zeralda par le président du Conseil de la nation (Sénat) Abdelkader Bensalah, en présence de plusieurs hauts responsables dont le premier ministre Ahmed Ouyahia. Les ministres de l'Industrie Youcef Yousfi et de la Poste et des Télécommunications, Houda Imane Feraouan, ont assisté la rencontre.

Le pétrole figure parmi les sujets abordés par le président vénézuélien avec Bensalah. Il a évoqué l'accord signé fin 2016 entre les pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et les pays Non-Opep pour la stabilisation des cours de pétrole, ajoutant qu'il y avait "un bon climat dans ce sens", selon l'agence officielle. "Nous poursuivons nos efforts pour obtenir des prix de pétrole équitables pour notre industrie", a-t-il dit.
Ligne aérienne

M. Maduro a indiqué avoir discuté des relations bilatérales, notamment en matière d'énergie, ajoutant qu'il y a des projets communs avec la possibilité d'ouverture d'une liaison aérienne entre les deux pays

Haut de page