Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

[Vidéo] Aux Etats-Unis, les nazis autoproclamés peuvent obtenir des aides d'État alors que ceux qui boycottent Israël en obtiennent de moins en moins (Haaretz)

par Haaretz 27 Octobre 2017, 03:18 BDS Texas Discrimination USA Israël Collaboration Liberrté d'expression Articles de Sam La Touch

[Vidéo] Aux Etats-Unis, les nazis autoproclamés peuvent obtenir des aides d'État alors que ceux qui boycottent Israël en obtiennent de moins en moins.
Article originel : In America, Self-declared Nazis Can Get State Aid. Israel Boycotters Increasingly Can't
Haaretz


Traduction SLT

Israël criminalise déjà ses dissidents anti-occupation. Ne laissez pas les Etats-Unis faire la même chose.

[Vidéo] Aux Etats-Unis, les nazis autoproclamés peuvent obtenir des aides d'État alors que ceux qui boycottent Israël en obtiennent de moins en moins (Haaretz)

Dans la banlieue de Dickinson, au Texas, une banlieue de Houston frappée par l'ouragan Harvey, les habitants ont été invités à signer un formulaire déclarant qu'ils ne boycotteraient pas Israël afin de recevoir une aide d'État pour reconstruire leurs maisons.

En mai, l'État du Texas a adopté une loi interdisant aux entités d'État de conclure des contrats avec des entreprises qui boycottent les colonies israéliennes ou de Cisjordanie. 21 lois similaires ont été adoptées aux États-Unis au cours des dernières années, et d'autres initiatives sont en cours. La loi anti-boycottiste israélienne, présentée à la Chambre et au Sénat, est un programme de lobbying de premier plan pour l'AIPAC ainsi que pour les chrétiens unis pour Israël.

Ces mesures ont été fermement condamnées par l'ACLU, qui fait valoir qu'une telle législation constitue une violation des droits du Premier Amendement. L'ACLU a également récemment intenté une action en justice pour contester une loi similaire au Kansas, après qu'un professeur de mathématiques a été invité à signer une déclaration similaire afin de participer à un programme d'État.


Aux Etats-Unis, les nazis auto-déclarés peuvent obtenir des aides d'État. Les boycotteurs israéliens en sont de plus en plus incapables.

Les partisans de la loi ont également reconnu l'aspect terrible de conditionner la capacité d'un être humain à reconstruire sa maison sur la base d'une opinion politique non pertinente. Cependant, du consul général d'Israël à Houston au JCRC de Boston en passant par l'ADL et le JCRC, soutiennent que ce qui s'est passé à Dickinson est une erreur ou, pour reprendre les termes de King, un " malentendu ", mais pas un signe de l'injustice de la loi elle-même.

 

Malentendu ou pas, cette évolution au Texas devrait nous rendre particulièrement attentif. Ce qui est si alarmant, ce sont ses conséquences sur la liberté d'expression et de protestation  aux Etats-Unis, et non moins inquiétantes, à cause des implications plus larges des dérives où le mouvement anti-BDS nous emmène, tant aux États-Unis qu'en Israël.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page