Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hariri arrêté en Arabie saoudite. L'intéressé dément

par SLT 6 Novembre 2017, 07:02 Hariri Démission Arrestation Ben Salman Purge Arabie Saoudite Articles de Sam La Touch

Selon Al Manar, la démission du Premier ministre Hariri en Arabie saoudite serait liée à une arrestation par le prince Ben Salman tandis que selon OLJ, Hariri aurait démenti toute arrestation. 

 (c) Dalatti Nohra

(c) Dalatti Nohra

Moujtahed: Ben Salman a convoqué Hariri pour l’arrêter
Al Manar

 

Moujtahed: Ben Salman a convoqué Hariri pour l’arrêter avec les autres princes qui ont été mis en détention

Le fameux Tweeter saoudien Moujtahed a révélé sur son compte Twitter que « la raison de la démission du Premier ministre libanais Saad Hariri est le désir du prince héritier saoudien Mohammad ben Salman de garder Hariri en Arabie Saoudite afin de contrôler son argent », a rapporté la chaine satellitaire libanaise AlMayadeen.

Moujtahed a affirmé dans une série de nouveaux tweets que « le prince héritier saoudien Mohammad ben Salman  veut garder Hariri en Arabie Saoudite  afin de récupérer son argent de l’étranger, or, pour ce faire, Ben Salman ne peut pas garder Hariri en Arabie en sa qualité de Premier ministre ».

Moujtahed a souligné que « M. Hariri était satisfait et optimiste après sa dernière rencontre avec le conseiller du guide suprême iranien, Ali Akbar Velayati ».

 « Selon les renseignements saoudiens, la menace des groupes terroristes est de loin plus grande que celle du Hezbollah, parce que ces groupes le considèrent comme étant la cause de  leur  affaiblissement face au Hezbollah », a-t-il écrit.

Il a ajouté que « Hariri a lu un communiqué qu’il n’a pas rédigé , car il n’en est pas convaincu: ni par son contenu ni par son annonce de démission depuis Riyad », se demandant » comment est-ce possible qu’un haut-responsable politique  annonce sa démission depuis la capitale d’un autre Etat? ».

Source : Al-Manar

Hariri dément les rumeurs de son arrestation en diffusant une photo sur Twitter
OLJ

Mettant fin aux rumeurs concernant son arrestation à Riyad, le Premier ministre libanais Saad Hariri a diffusé une photo sur son compte Twitter dans laquelle on le voit posant aux côtés du nouvel ambassadeur d'Arabie saoudite au Liban, Walid Ben Mohammad al-Yaacoub, qui a prêté serment dimanche devant le roi Salmane.

Cette nomination intervient au lendemain de l'annonce surprise, depuis Riyad, de la démission de Saad Hariri de son poste.

(c) Twitter

(c) Twitter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page