Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un rapport britannique révèle comment Washington et Riyad ont armé Daech (Algérie patriotique)

par Boudjemaa Selimia 16 Décembre 2017, 08:17 EI Armement USA Arabie Saoudite Financement Terrorisme Collaboration Impérialisme

Daech s'est armé indirectement grâce aux Etats-Unis et à l'Arabie Saoudite. D. R.

Daech s'est armé indirectement grâce aux Etats-Unis et à l'Arabie Saoudite. D. R.

De Londres, Boudjemaa Selimia – Selon l’ONG britannique Conflict Armement Research (CAR), les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite ont fourni illégalement des armes à l’opposition armée syrienne, récupérées ensuite par les différents groupes terroristes opérant dans la région, y compris Daech.

 

Dans son dernier rapport, l’ONG britannique révèle que le groupe terroriste Daech s’est armé indirectement grâce aux Etats-Unis et à l’Arabie Saoudite. Dans son document publié après plus de trois ans de recherches sur le terrain, l’ONG CAR s’est penchée sur une analyse approfondie de l’armement utilisé par Daech, en se basant sur un échantillon de 40 000 pièces. Des armes fournies aux rebelles en Syrie, notamment par Washington et Riyad, ont fini entre les mains des djihadistes.

Selon Conflict Armament Research, les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite ont fourni des armes «appartenant à des forces de l’opposition syrienne», et ce de manière illégale. L’ONG explique ainsi que, dans la plupart des cas, les Etats-Unis n’avaient pas le droit d’envoyer aux rebelles cet armement obtenu auprès de fournisseurs européens, en vertu des accords signés qui interdisent au pays acheteur de transférer ce matériel sans autorisation préalable. «La fourniture de matériel militaire dans le cadre du conflit syrien, par des parties étrangères, notamment les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite, a indirectement permis à Daech d’obtenir des quantités substantielles de munitions anti-blindage», souligne CAR.

Sans fournir plus de détails sur, notamment, les circonstances qui ont permis aux terroristes d’obtenir ces armes, le rapport de l’ONG britannique explique, toutefois, que les terroristes de Daech ont parfois pu s’emparer de ce matériel «en le capturant sur le champ de bataille». Le rapport de CAR conforte l’idée selon laquelle Daech «a initialement récupéré la plus grande partie de son matériel militaire auprès des forces gouvernementales irakiennes et syriennes», une partie de l’armement utilisé par les membres de cette organisation terroriste étant identique à celui des troupes des deux pays.

La facilité avec laquelle les groupes terroristes opérant en Syrie ont pu avoir accès à des arsenaux de dernière génération, grâce aux agissements illégaux de pays comme les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite, a eu pour conséquence de faire durer le conflit meurtrier qui fait plus de 340 000 morts et des millions de déplacés en Syrie.

B. S.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page