Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une colonne militaire turque entre dans la campagne d'Idlib Est (Southfront)

par South Front 27 Janvier 2018, 09:49 Idlib Armée turque Offensive Afrin Kurdes HTS Articles de Sam La Touch

Une colonne militaire turque entre dans la campagne d'Idlib Est
Article originel : Turkish Military Column Enters Eastern Idlib Countryside
South Front



Traduction SLT : à prendre avec prudence

Une colonne militaire turque entre dans la campagne d'Idlib Est (Southfront)

Le 26 janvier, un convoi de l'armée turque a pénétré dans les zones rurales de l'est d'Idlib, dans les zones détenues par l'opposition, selon le journal d'information syrien SMART. Selon les médias, le convoi se composait de six véhicules blindés.

Plusieurs militants de l'opposition syrienne ont affirmé que le convoi de l'armée turque avait effectué une mission de reconnaissance autour de la ville d'Abu Duhur, tenue par l'armée arabe syrienne (AAS). Certains militants ont même affirmé que l'armée turque mettait en place une position d'observation près d'Abu Duhur afin d'arrêter l'avancée de l'AAS.

Toutefois, la partie turque n'a encore confirmé aucune de ces allégations. En outre, les observateurs doutent que la Turquie puisse prendre une mesure aussi agressive contre l'AAS soutenu par la Russie alors qu'elle attaque déjà la zone d'Afrin.

Un convoi similaire de l'armée turque est entré dans la campagne occidentale d'Alep le 24 janvier. À l'époque, plusieurs sources syriennes de l'opposition affirmaient également que l'armée turque voulait établir de nouvelles positions d'observation au nord d'Abu Duhur. Cependant, l'armée turque ne faisait que renforcer ses anciennes positions à l'ouest de la zone d'Afrin.

Ces derniers jours, des militants pro-gouvernementaux syriens ont déclaré que l'AAS, le Hezbollah, les forces soutenues par l'Iran et les  Forces du Tigre se préparent à lancer une opération militaire majeure pour briser Hay'at Tahrir al-Sham (HTS) qui assiège les villes d'al-Fu'ah et de Kafriya dans la campagne d'Idlib orientale.

Ces rapports ont suscité la frustration des partisans du HTS à Idlib, qui ont averti que l'AAS pourrait attaquer la ville d'Idlib elle-même. Elle est située à seulement 2 km à l'ouest d'Al-Fu'ah.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page