Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les mercenaires russes en Syrie, une force discrète aux côtés du régime (OLJ)

par Thibaut Marchand 17 Février 2018, 16:03 Mercenaires russes Syrie Contractant Russie

Des soldats russes se déploient dans les ruines de Palmyre, en Syrie, après la reprise de la ville aux combattants de l'Etat islamique, en mai 2016. Photo d'archive AFP

Des soldats russes se déploient dans les ruines de Palmyre, en Syrie, après la reprise de la ville aux combattants de l'Etat islamique, en mai 2016. Photo d'archive AFP

Moscou a reconnu que cinq citoyens russes avaient "a priori" été tués dans des frappes menées par Washington dans la région de Deir ez-Zor , soulignant qu'ils n'appartenaient pas à l'armée russe. Qui sont-ils ? Quels liens ont-ils avec le pouvoir russe ?

La mort de mercenaires russes dans des frappes américaines dans l'est de la Syrie met en lumière le rôle trouble joué par ces hommes chargés d'épauler l'armée syrienne, désormais en première ligne des batailles pour les installations pétrolières.

Le 7 février, Washington annonçait avoir tué dans des frappes aériennes au moins 100 combattants pro-régime dans la région de Deir ez-Zor, en riposte à l'attaque du QG de combattants kurdes et arabes syriens soutenus par les Etats-Unis. Ces combats reflètent la complexité du conflit syrien où s'affrontent puissances régionales et mondiales par le jeu des alliances et des intérêts contraires. Mais il s'agit aussi du premiers cas connu d'affrontement entre forces russes - certes paramilitaires - et militaires américains depuis l'époque de la Guerre froide. Selon certains médias russes, cette attaque était menée par des milices pro-Assad pour le contrôle de gisements d'hydrocarbures. Après une semaine de silence, la Russie a finalement reconnu jeudi que cinq citoyens russes avaient "a priori" été tués au cours de ces frappes, soulignant qu'ils n'appartenaient pas à l'armée russe...


Lire la suite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page