Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cameroun. « Germinal sous les tropiques » (L'Humanité)

par Rossa Moussaoui 6 Avril 2018, 22:18 Cameroun Bolloré Socfin Elong Françafrique France Visa

Emmanuel Elong dans ses champs du village de Mbonjo (sud du Cameroun, près d’Edea), en août 2014. Image extraite du film Et Maintenant nos terres, de J. Le Net et B. Polle.

Emmanuel Elong dans ses champs du village de Mbonjo (sud du Cameroun, près d’Edea), en août 2014. Image extraite du film Et Maintenant nos terres, de J. Le Net et B. Polle.

Le paysan Emmanuel Elong maintient ses accusations d’« accaparement des terres » contre la firme belgo-luxembourgeoise Socfin, détenue à 38,7 % par Bolloré.

Son visa, d’abord refusé par le consulat de France à Douala, a finalement été délivré in extremis, sur intervention de Paris. Emmanuel Elong s’est vu accorder quatre jours, pas un de plus, pour témoigner devant le tribunal de grande instance de Nanterre, qui examinait, le 3 avril, la plainte en diffamation déposée par Vincent Bolloré...

Lire la suite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page