Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La coalition étatsunienne annonce qu'elle a peut-être déclenché une frappe en Syrie qui a tué des dizaines de civils, selon Monitor (Newsweek)

par Tom O'Connor 19 Juillet 2018, 03:35 Deir Ezzor Bombardements USA France Grande-Bretagne Crimes de guerre Civils Syrie Allégations Impérialisme Articles de Sam La Touch

La coalition étatsunienne annonce qu'elle a peut-être déclenché une frappe en Syrie qui a tué des dizaines de civils, selon Monitor.
Article originel : U.S. Coalition Says It 'May Have' Launched Syria Strike That Killed Scores of Civilians, According to Monitor
Par Tom O'Connor
Newsweek

La coalition étatsunienne annonce qu'elle a peut-être déclenché une frappe en Syrie qui a tué des dizaines de civils, selon Monitor (Newsweek)

La coalition dirigée par les États-Unis contre le groupe militant de l'État islamique (EI) a déclaré vendredi qu'elle pourrait avoir mené une frappe qui, selon les militants, aurait tué des dizaines de civils dans l'est de la Syrie.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme, un observateur basé au Royaume-Uni et lié à l'opposition syrienne, a rapporté qu'"au moins 54" personnes ont été tuées lors de frappes aériennes de la coalition dirigée par les États-Unis ciblant l'EI près d'une usine de glace à la jonction de Muzan, juste à l'est d'Al-Soussa, dans la province orientale de Deir Ezzor. L'observateur a déclaré que les victimes "comprenaient 28 civils, pour la plupart des ressortissants irakiens" qui s'étaient enfuis en Syrie plus tôt pendant la guerre contre les jihadistes qui a impliqué plus de la moitié des deux pays en 2014.

Le porte-parole de la coalition a déclaré que " la coalition ou nos forces partenaires ont peut-être mené des frappes dans les environs d'Al Soussa et de Baghour Fukhani hier ", dans une déclaration de Reuters.

La coalition a déclaré que les rapports seraient transmis à sa "cellule des victimes civiles pour une évaluation plus approfondie" et que "nous n'avons pas d'autres informations pour le moment...

Lire la suite

Traduction SLT
Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de recherche tels que Bing, Yahoo et Duckduckgo. Pour en avoir le coeur net, tapez le titre de cet article dans ces moteurs de recherche (plus de 24h après sa publication). Si vous appréciez notre blog et notre dénonciation du (néo)colonialisme, de l'impérialisme et du racisme, soutenez-le. N'envoyez pas d'argent, faites le connaître ! Merci.  Les articles du Blog de SLT blacklistés sur les moteurs de recherche (Bing, Yahoo, Duckduckgo...) sauf sur Google

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page