Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contrairement au PAM, l'Associated Press met en cause la coalition saoudienne dans le pillage de l'aide alimentaire aux populations du Yémen

par SLT 1 Janvier 2019, 23:17 Yemen Hodeida Famine PAM Génocide Collaboration USA Arabie saoudite ONU Articles de Sam La Touch

Une femme assise avec son bébé dans un abri pour personnes déplacées à Ibb, au Yémen, photo prise le 3 août 2018. Une enquête de l'AP a révélé que de grandes quantités d'aide alimentaire internationale sont acheminées dans le pays, mais qu'une fois sur place, la nourriture ne parvient souvent pas aux personnes qui en ont le plus besoin. Des factions de toutes les parties au conflit ont empêché les communautés de se procurer de la nourriture, l'ont détournée vers des unités de combat de première ligne ou l'ont vendue sur le marché noir à des fins lucratives, selon des documents publics, des documents confidentiels et des entretiens avec des travailleurs humanitaires, des fonctionnaires et des citoyens yéménites. (c) AP Photo/Nariman El-Mofty

Une femme assise avec son bébé dans un abri pour personnes déplacées à Ibb, au Yémen, photo prise le 3 août 2018. Une enquête de l'AP a révélé que de grandes quantités d'aide alimentaire internationale sont acheminées dans le pays, mais qu'une fois sur place, la nourriture ne parvient souvent pas aux personnes qui en ont le plus besoin. Des factions de toutes les parties au conflit ont empêché les communautés de se procurer de la nourriture, l'ont détournée vers des unités de combat de première ligne ou l'ont vendue sur le marché noir à des fins lucratives, selon des documents publics, des documents confidentiels et des entretiens avec des travailleurs humanitaires, des fonctionnaires et des citoyens yéménites. (c) AP Photo/Nariman El-Mofty

Le Programme Alimentaire Mondial a mis en cause les rebelles Houthis dans le pillage de l'aide alimentaire menaçant de suspendre l'aide et de travailler avec eux selon la BBC :

"Le Programme alimentaire mondial a exigé que le mouvement rebelle yéménite Houthi cesse de détourner l'aide alimentaire désespérément nécessaire aux populations des zones sous son contrôle..."Cette conduite équivaut à voler de la nourriture dans la bouche de personnes affamées ", a déclaré le Directeur exécutif du PAM David Beasley dans une déclaration. "A une époque où des enfants meurent au Yémen parce qu'ils n'ont pas assez à manger, c'est un scandale. Ce comportement criminel doit cesser immédiatement...M. Beasley a averti les autorités de Houthi à Sanaa qu'à moins qu'elles ne prennent des mesures immédiates pour mettre fin au détournement de l'aide, le PAM " n'aurait d'autre choix que de cesser de travailler avec ceux qui ont conspiré pour priver un grand nombre de personnes vulnérables des aliments dont elles dépendent".
(BBC Yemen war: WFP accuses Houthi rebels of diverting food aid).

 

Pourtant, un rapport de l'Associated Press révèle que toutes les parties en conflit pillent l'aide humanitaire et les vivres y compris la coalition saoudienne. En effet, plus tôt  lundi, l'Associated Press a rapporté que des factions et des milices de toutes les parties en conflit avaient empêché l'aide alimentaire d'aller à des groupes soupçonnés de déloyauté, l'avaient détournée vers des unités de combat ou l'avaient vendue à profit pointant nommément la coalition saoudienne et non uniquement les rebelles Houthis.

 

"Des documents examinés par l'Associated Press et des entretiens avec al-Hakimi et d'autres responsables et travailleurs humanitaires montrent que des milliers de familles à Taiz ne reçoivent pas l'aide alimentaire internationale qui leur est destinée - souvent parce qu'elle a été saisie par des unités armées alliées à la coalition militaire menée par les Saoudiens et soutenue par les Etatsuniens au Yémen.

"L'armée qui devrait protéger l'aide est en train de piller l'aide ", a déclaré al-Hakimi à l'AP.

Dans tout le Yémen, des factions et des milices de toutes les parties au conflit ont empêché l'aide alimentaire d'aller à des groupes soupçonnés de déloyauté, l'ont détournée vers des unités de combat de première ligne ou l'ont vendue sur le marché noir pour faire des profits, selon des documents publics et confidentiels obtenus par le PA et des entretiens avec plus de 70 travailleurs humanitaires, responsables gouvernementaux et citoyens ordinaires de six provinces différentes."
AP Investigation: Food aid stolen as Yemen starves

Alors pourquoi l'organisme de l'ONU accuse uniquement les rebelles Houthis en les menaçant de les priver d'aide ? Là est la question cruciale !

Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de recherche tels que Yahoo, Qwant, Bing, Duckduckgo... Pour en avoir le coeur net, tapez le titre de cet article dans ces moteurs de recherche (plus de 24h après sa publication), vous remarquerez qu'il n'est pas référencé si ce n'est par d'autres sites qui ont rediffusé notre article. Si vous appréciez notre blog, soutenez-le, faites le connaître ! Merci.
- Des milliers d'articles déréférencés sur notre site Overblog
- Les articles de SLT toujours déréférencés sur Yahoo, Bing, Duckdukgo, Qwant...
- Contrairement à Google, Yahoo & Co boycottent et censurent les articles de SLT en les déréférençant complètement !
- Censure sur SLT : Les moteurs de recherche Yahoo, Bing et Duckduckgo déréférencent la quasi-totalité des articles du blog SLT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page