Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

[Vidéo] Rapport sur la guerre en Syrie au 9 janv. 2019 : La Turquie veut récupérer les bases militaires étatsuniennes dans le nord de la Syrie (Southfront)

par SLT 10 Janvier 2019, 06:41 Rapport de guerre Syrie Idlib HTS Armée turque Armée US USA Impérialisme Articles de Sam La Touch

Rapport sur la guerre en Syrie au 9 janv. 2019 : La Turquie veut récupérer les bases militaires étatsuniennes dans le nord de la Syrie
Article originel : Syrian War Report – Jan. 9, 2019: Turkey Wants US Military Bases In Northern Syria
South Front

Ankara a demandé aux Etats-Unis de remettre 16 de ses bases militaires dans le nord de la Syrie à la Turquie ou aux autorités locales de la région après le retrait des Etats-Unis, a déclaré le porte-parole présidentiel İbrahim Kalın le 8 janvier après des discussions avec des responsables étatsuniens.


"Nous sommes satisfaits de la décision de Trump de se retirer[de Syrie], mais il faut clarifier quel type de structure sera laissé derrière, ce qui arrivera aux armes lourdes qui ont été déployées, le sort des bases militaires et centres logistiques étatsuniens. Lors de cette réunion, nous en avons discuté en détail", a souligné Kalın.

Il a ajouté que le retrait des Etats-Unis ne devrait pas permettre "de nouvelles opportunités pour les organisations terroristes ou d'autres éléments, y compris les PYD/YPG".

Auparavant, Ankara avait juré à plusieurs reprises que les Etats-Unis devaient collecter les armes et le matériel qu'ils avaient fournis aux groupes armés kurdes en Syrie. Cependant, cette demande ainsi que le transfert de l'infrastructure étatsunienne vers la Turquie semblent irréalistes.

Ces déclarations font partie intégrante des négociations en cours entre la Turquie et les Etats-Unis sur la situation dans le nord de la Syrie, notamment à Manbij. Des négociations similaires sont actuellement en cours entre l'alliance russo-irano-syrienne et la Turquie, ainsi qu'entre l'alliance et les groupes armés kurdes. Toutefois, les parties n'ont réalisé aucun progrès significatif jusqu'à présent. On peut suivre cette évolution en surveillant les zones actuelles de déploiement de l'armée syrienne et de la police militaire russe près de Manbij. Ils ne contrôlent encore que plusieurs positions à l'ouest de la ville. S'ils se retirent, cela signifierait que les dirigeants kurdes ont une fois de plus rejeté toutes les propositions de Damas et de ses alliés. S'ils entrent dans Manbij ou étendent leur contrôle près de Manbij, cela indiquerait un progrès.

Dans la zone de désescalade d'Idlib, Hayat Tahrir al-Sham a capturé plusieurs nouvelles zones de factions soutenues par la Turquie dans le nord-ouest de Hama et le sud d'Idlib, établissant le contrôle d'une dizaine de villages.

Entre-temps, les forces progouvernementales ont repoussé plusieurs nouvelles tentatives d'infiltration par des groupes militants dans le nord de Hama, dans la zone proche de la zone tenue par Hayat Tahrir al-Sham. Des attaques ont été menées depuis les directions d'al-Latamina, Mourek et Ma'arkiba. Selon les médias syriens, les militants ont subi d'importantes pertes en vies humaines et n'ont réussi à capturer aucune position.

Les médias syriens dirigés par l'État font constamment état de violations du cessez-le-feu par des groupes militants opérant dans la zone de désescalade d'Idlib. De son côté, l'"opposition" accuse également le gouvernement de Damas de violer le cessez-le-feu.

Toutefois, cette situation pourrait changer dans un avenir proche si Hayat Tahrir al-Sham venait à s'étendre dans le sud de l'Idlib. Si le groupe terroriste consolide ses acquis et étend les zones sous son contrôle à la zone de désescalade, la situation dans la zone démilitarisée près de la province d'Idlib risque de se détériorer davantage. Cette évolution compromettrait tous les efforts déployés précédemment par Damas, la Russie, l'Iran et la Turquie pour désamorcer la situation dans cette partie du pays.

Traduction SLT avec DeepL.com

[Vidéo] Rapport sur la guerre en Syrie au 9 janv. 2019 : La Turquie veut récupérer les bases militaires étatsuniennes dans le nord de la Syrie (Southfront)

Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de recherche tels que Yahoo, Qwant, Bing, Duckduckgo. Pour en avoir le coeur net, tapez le titre de cet article dans ces moteurs de recherche (plus de 24h après sa publication), vous remarquerez qu'il n'est pas référencé si ce n'est par d'autres sites qui ont rediffusé notre article. Si vous appréciez notre blog, soutenez-le, faites le connaître ! Merci.
- Les articles de SLT toujours déréférencés sur Yahoo, Bing, Duckdukgo, Qwant.
- Contrairement à Google, Yahoo & Co boycottent et censurent les articles de SLT en les déréférençant complètement !
- Censure sur SLT : Les moteurs de recherche Yahoo, Bing et Duckduckgo déréférencent la quasi-totalité des articles du blog SLT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page