Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Libyen Haftar admet avoir renvoyé des membres de l'Etat islamique en Tunisie (Middle East Monitor)

par Middle East Monitor 12 Mai 2019, 08:00 Libye Haftar EI Collaboration ANL Tunisie Articles de Sam La Touch

 Le Libyen Haftar admet avoir renvoyé des membres de l'Etat islamique en Tunisie
Article originel : Libya’s Haftar admits sending Daesh members back to Tunisia
Middle East Monitor

(c) AFP

(c) AFP

Khalifa Haftar, général à la retraite et commandant de l'Armée nationale libyenne (ANL), a admis avoir renvoyé des membres de l'EI tunisien dans leur pays d'origine.

S'exprimant lors d'une interview avec Tawfiq Mejaid, présentateur de la télévision tunisienne et animateur de France 24, la déclaration de Haftar a étonné les activistes, ainsi que son animateur.


Noman Benotman, chercheur libyen basé au Royaume-Uni et président de la Fondation Quilliam, a publié une vidéo de l'interview sur son compte Twitter. Benotman a écrit :

"J'ai participé à un atelier la semaine dernière avec des spécialistes européens de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme. J'ai partagé cette vidéo, dans laquelle ce délinquant[Haftar] avoue avoir renvoyé des membres tunisiens[de l'EI] en Tunisie après les avoir arrêtés,...et ils ont été tellement surpris que certains d'entre eux ont traduit plusieurs fois ses propos."

Les partisans régionaux et internationaux de Haftar affirment souvent que les actions du général visent à "combattre le terrorisme", affirme Haftar lui-même.

Après avoir pris pour cible un camp d'entraînement dans la ville de Sabha, dans le sud-ouest du pays, il y a une semaine, le Conseil présidentiel du Gouvernement d'accord national de renommée internationale a tenu Haftar responsable de la réémergence de l'EI dans le pays. Le gouvernement libyen avait auparavant réussi à éliminer le groupe terroriste après avoir traqué ses restes et ses cellules dormantes.

Le Conseil présidentiel a déclaré dans un communiqué que " immédiatement après l'attentat perpétré contre la capitale libyenne Tripoli, nous avons averti que les parties qui bénéficieront de cette agression sont les organisations terroristes. Nous avons dit à l'époque que ce qui se passe créera un terrain fertile pour que ces organisations puissent reprendre leurs activités.

"Haftar et ses forces ont causé le chaos dans le sud, après avoir prétendu que sa guerre visait à éliminer le terrorisme ", a ajouté la déclaration, avant d'avertir la communauté internationale que le fait de fermer les yeux sur les actions de Haftar contribuera à une résurgence de ces groupes en Libye.

Traduction SLT avec DeepL.com

Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de recherche tels que Yahoo, Qwant, Bing, Duckduckgo. Pour en avoir le coeur net, tapez le titre de cet article dans ces moteurs de recherche (plus de 24h après sa publication), vous remarquerez qu'il n'est pas référencé si ce n'est par d'autres sites qui ont rediffusé notre article. Si vous appréciez notre blog, soutenez-le, faites le connaître ! Merci.
- Les articles de SLT toujours déréférencés sur Yahoo, Bing, Duckdukgo, Qwant.
- Contrairement à Google, Yahoo & Co boycottent et censurent les articles de SLT en les déréférençant complètement !
- Censure sur SLT : Les moteurs de recherche Yahoo, Bing et Duckduckgo déréférencent la quasi-totalité des articles du blog SLT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page