Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rapport sur la guerre en Syrie au 5 juillet 2019 : Saisie d'un pétrolier iranien par des Marines britanniques (Southfront)

par South Front 6 Juillet 2019, 07:49 Rapport de guerre Syrie Articles de Sam La Touch

Rapport sur la guerre en Syrie au 5 juillet 2019 : Saisie d'un pétrolier iranien par des Marines britanniques
Article originel : Syrian War Report – July 5, 2019: British Marines Seized Iranian Oil Tanker
South Front

Le 4 juillet, un détachement des Royal Marines et les autorités de Gibraltar ont saisi un superpétrolier soupçonné de transporter du pétrole vers la Syrie parce qu'il pensait qu'il violait les sanctions de l'UE. 30 Royal Marines du 42 Commando ont participé à l'opération visant Grace 1, qui avait quitté l'Iran. L'opération a été réalisée à la demande des États-Unis et du Royaume-Uni. S'il est confirmé que le pétrole à bord est iranien, le pétrolier violerait également une interdiction étatsunienne sur les exportations de pétrole iranien.

Plus tard, le ministère iranien des Affaires étrangères a convoqué l'ambassadeur britannique à Téhéran, Rob Macaire, au sujet de l'incident, le qualifiant de "saisie illégale". Néanmoins, il est peu probable que le pétrolier soit remis à l'eau rapidement. Ces opérations marquent le début d'une nouvelle campagne de pression sur le gouvernement de Bachar al-Assad ainsi que sur les exportations pétrolières iraniennes dans la région.


Les 3 et 4 juillet, des combats ont éclaté entre le groupe militant soutenu par la Turquie connu sous le nom d'Armée nationale syrienne et les forces conjointes de l'armée syrienne et des unités de protection du peuple kurde (YPG) près de la ville de Hazwan dans le nord d'Alep. Les militants soutenus par la Turquie ont admis qu'au moins deux de leurs combattants avaient été tués.

L'armée et le GPJ contrôlent conjointement une zone entre Afrin et la campagne orientale d'Al-Bab. Certaines unités de la police militaire russe y sont également déployées à des postes clés. Les tensions sur la ligne de contact entre cette région et la partie de la Syrie occupée par les Turcs augmentent après chaque attaque réussie des rebelles kurdes contre des cibles turques à Afrin.


Plusieurs hauts responsables du Parti islamique du Turkistan (PIT), affiliés à Al-Qaida, ont inspecté les lignes de front avec l'armée syrienne dans le nord-ouest de Hama. Le PIT a publié des photos de la visite le 2 juillet, les visages des commandants sont flous, mais il se peut qu'il s'agisse d'Abu Rida al-Turkistani et d'Ibrahim Mansour, les principaux commandants du PIT.

Il est intéressant de noter que la visite a eu lieu dans la zone proche du poste d'observation militaire turc à Shir Mughar. Elle confirme la liberté de mouvement dont jouissent les groupes terroristes sous le nez des troupes turques qui s'y seraient déployées pour empêcher de tels développements. Dans le cadre de l'accord sur la zone démilitarisée, des groupes radicaux comme le PIT et Hayat Tahrir al-Sham doivent être retirés de la ligne de contact. Néanmoins, cela ne s'est jamais produit.

Traduction SLT avec DeepL.com

Rapport sur la guerre en Syrie au 5 juillet 2019 : Saisie d'un pétrolier iranien par des Marines britanniques (Southfront)

Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de recherche tels que Yahoo, Qwant, Bing, Duckduckgo. Pour en avoir le coeur net, tapez le titre de cet article dans ces moteurs de recherche (plus de 24h après sa publication), vous remarquerez qu'il n'est pas référencé si ce n'est par d'autres sites qui ont rediffusé notre article. Si vous appréciez notre blog, soutenez-le, faites le connaître ! Merci.
- Les articles de SLT toujours déréférencés sur Yahoo, Bing, Duckdukgo, Qwant.
- Contrairement à Google, Yahoo & Co boycottent et censurent les articles de SLT en les déréférençant complètement !
- Censure sur SLT : Les moteurs de recherche Yahoo, Bing et Duckduckgo déréférencent la quasi-totalité des articles du blog SLT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page