Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Feux de forêt en Amazonie et en Afrique subsaharienne : une indignation à géométrie variable ? (RT)

par RT 24 Août 2019, 19:23 Incendies Afrique Amazonie Discrimination Climat Réchauffement Articles de Sam La Touch

Feux de forêt en Amazonie et en Afrique subsaharienne : une indignation à géométrie variable ? (RT)

Alors que les feux en Amazonie dominent l'actualité et que le sujet doit s'inviter au G7, les incendies en Afrique sont plus nombreux encore, selon les données de la Nasa. Ces derniers seraient liés à la pratique de l’agriculture sur brûlis.

A grand renfort de photographies plus impressionnantes les unes que les autres diffusées sur les réseaux sociaux – mais souvent trompeuses, comme celle publiée par le président français Emmanuel Macron qui date de plus de 16 ans –, les incendies en Amazonie se sont imposés comme un sujet d'actualité majeur depuis plusieurs jours. A tel point que le dirigeant français souhaite faire une place à ce dossier dans l'agenda très chargé du G7.

Pourtant, depuis 48 heures, si l'on se fie aux données satellite de la Nasa, les incendies qui ravagent l'Afrique subsaharienne (de l'Angola à la RDC, en passant par la Tanzanie ou encore en Zambie), sont plus nombreux encore que ceux d'Amérique du Sud, sans pour autant que cela ne suscite le même émoi. Repérée par des internautes, la carte fournie en temps réel par le Système d'information sur les incendies pour la gestion des ressources (FIRMS) de la Nasa qui montre le grand nombre de feux en cours dans la région laisse en effet peu de place au doute.

 

Le 23 août, l'agence Bloomberg, s'appuyant sur les données satellitaires de la Nasa analysées par la société Weather Source, rapportait que dans les 48 heures précédentes, 2 127 incendies avaient été recensés au Brésil, contre 6 902 en Angola et 3 395 en République démocratique du Congo.

Classement des pays en fonction du nombre d'incendies repérés, les 22 et 23 août, selon Weather Source, analysant les données de la Nasa.

Classement des pays en fonction du nombre d'incendies repérés, les 22 et 23 août, selon Weather Source, analysant les données de la Nasa.

Début juin, la Nasa rapportait que «les incendies [étaient] monnaie courante en Afrique à cette période de l'année». Pourquoi ? L'explication la plus plausible, selon l'agence américaine, est à chercher du côté des pratiques agricoles de cette région du monde : l’agriculture sur brûlis, soit le fait de défricher (rendre propre à la culture) des zones forestières par le feu.

D'après cette analyse de la Nasa publiée début juin, les incendies en Afrique subsaharienne représentent environ 70% de la superficie brûlée dans le monde.

Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de rechaerche tels que Yahooa, Qwant, Bing, Duckduckgo. Si vous appréciez notre blog, soutenez-le, faites le connaître ! Merci.
- Contrairement à Google, Yahoo & Co boycottent et censurent les articles de SLT en les déréférençant complètement !
- Les articles de SLT toujours déréférencés sur Yahoo, Bing, Duckdukgo, Qwant.
- Censure sur SLT : Les moteurs de recherche Yahoo, Bing et Duckduckgo déréférencent la quasi-totalité des articles du blog SLT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page