Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rapport sur la guerre en Syrie au 21 août 2019 : L'armée syrienne ferme la poche nord de Hama (Southfront)

par South Front 21 Août 2019, 17:54 Rapport de guerre Syrie Articles de Sam La Touch

Rapport sur la guerre en Syrie au 21 août 2019 : L'armée syrienne ferme la poche nord de Hama
Article originel : Syrian War Report – August 21, 2019: Syrian Army Closing Northern Hama Pocket
South Front

Le 21 août, l'Armée arabe syrienne (AAS) et ses alliés ont poursuivi leurs opérations dans le sud de l'Idlib. Les troupes gouvernementales ont libéré Tall Tamanah et avancé sur la ville de Tamanah, où d'intenses combats ont éclaté.


Dans le même temps, des fusillades ont été signalées dans le nord de Khan Cheikhoun, qui reste de facto disputé entre l'AAS et Hayat Tahrir al-Sham. Des militants ont également mené plusieurs tirs de missiles guidés antichars sur des positions de l'AAS au nord de la ville.

Si la ville de Tamanah est libérée, le siège de Khan Cheikhoun et de la zone encore occupée par les militants dans le nord de Hama sera encore renforcé, ce qui réduira encore les chances des groupes militants de repousser la progression de l'AAS et de garder le contrôle de ce territoire.


Le 20 août, l'armée turque a commencé à installer un poste d'observation sur l'autoroute M5, près du village de Heish. Le poste est mis en place par des troupes arrivées avec un grand convoi militaire qui, le 19 août, n'a pas réussi à atteindre Khan Cheikhoun et les militants de secours avant que l'autoroute M5 ait été coupé par l'AAS.


Plusieurs explosions ont touché une position détenue par les unités de mobilisation populaire irakiennes (une partie officielle des forces armées du pays) près de la base aérienne de Balad, au nord de Bagdad, le 20 août. Les principaux médias ont émis l'hypothèse que l'explosion a été provoquée par une sorte de bombardement aérien.

L'incident du 20 août était le plus récent d'une série d'explosions étranges qui ont touché les positions du PMU dans la région. Un précédent développement de ce type a eu lieu le 12 août. Après cet incident, de nombreux rapports ont fait état de spéculations selon lesquelles il aurait été causé par une frappe israélienne.

Le 19 août, le Premier ministre israélien a donné aux grands médias une raison de supposer qu'Israël était peut-être derrière l'explosion du 20 août à Bagdad.

"L'Iran ne jouit d'aucune immunité, où que ce soit ", a-t-il déclaré aux journalistes lors d'un point presse dans son hôtel de Kiev, en réponse à une question sur les récents incidents survenus dans des installations militaires en Irak. Même si Israël n'est pas à l'origine de ces développements, les politiciens israéliens les exploiteront pour promouvoir ses capacités afin de "dissuader" l'Iran dans la région.

Il convient de noter que le récit de propagande étatsuno-israélienne affirme qu'une partie notable de l'armée irakienne -PMU - n'est que des "supplétifs iraniens".

Traduction SLT

Rapport sur la guerre en Syrie au 21 août 2019 : L'armée syrienne ferme la poche nord de Hama (Southfront)

Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de recherche tels que Yahooa, Qwant, Bing, Duckduckgo. Pour en avoir le coeur net, tapez le titre de cet article dans ces moteurs de recherche (plus de 24h après sa publication), vous remarquerez qu'il n'est pas référencé si ce n'est par d'autres sites qui ont rediffusé notre article. Si vous appréciez notre blog, soutenez-le, faites le connaître ! Merci.
- Contrairement à Google, Yahoo & Co boycottent et censurent les articles de SLT en les déréférençant complètement !
- Les articles de SLT toujours déréférencés sur Yahoo, Bing, Duckdukgo, Qwant.
- Censure sur SLT : Les moteurs de recherche Yahoo, Bing et Duckduckgo déréférencent la quasi-totalité des articles du blog SLT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page