Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le point sur les essais de vaccin contre le Covid19 selon Swiss Policy Research

par SPS 10 Juin 2020, 16:00 Vaccin Coronavirus Effets secondaires GAVI Moderna Boris Johnson Bill Gates USA Grande-Bretagne Trump OTAN Armée US Articles de Sam La Touch

Heads of government at the global vaccine summit on June 4, 2020 ( GAVI )

Les chefs de gouvernement au sommet mondial sur les vaccins le 4 juin 2020 ( GAVI )

Dans sa revue de juin, Swiss Policy research fait le point sur les essais de vaccins, leurs effets secondaires observées et le climat politique qui les entoure.

Vaccins contre le Covid-19

De nombreux experts ont déjà souligné qu'un vaccin express contre le nouveau coronavirus n'est ni nécessaire ni utile en raison de la faible létalité globale (voir ci-dessus) et de la propagation déjà en déclin. La protection des groupes à risque, en particulier dans les maisons de retraite, pourrait être beaucoup plus ciblée.

Certains experts, comme l'infectiologue suisse Dr Pietro Vernazza, ont également souligné que l'expérience montre que le groupe à haut risque en particulier bénéficie le moins de la vaccination, puisque son système immunitaire ne réagit plus de manière adéquate au vaccin.

Divers experts ont également souligné les risques sanitaires importants d'un vaccin express. En fait, la vaccination contre la grippe dite "porcine" à partir de 2009/2010, par exemple, a entraîné des dommages neurologiques parfois graves, en particulier chez les enfants, et a donné lieu à des millions de demandes de dommages et intérêts.

Néanmoins, plusieurs milliards de dollars de fonds privés et publics ont déjà été collectés pour le développement d'un vaccin. Un "certificat d'immunité" pour le travail et les voyages est toujours en cours de discussion. Cependant, contrairement à ce que rapportent la plupart des médias, les deux principaux projets de vaccins ont connu de graves complications.

Dans le cas du vaccin de l'université d'Oxford, lors d'expériences sur des animaux, les six singes rhésus sont tombés malades avec le Covid19 malgré la vaccination et ont été aussi infectieux que les singes non vaccinés. Néanmoins, le vaccin est passé à la phase de test sur l'homme. Cependant, le responsable du projet a expliqué que le coronavirus était déjà devenu si rare dans la population que l'essai clinique pourrait ne donner aucun résultat.


Dans le cas du nouveau vaccin à ARN de Moderna, qui a été exceptionnellement testé directement sur l'homme, 20 % des participants du groupe à forte dose ont eu un "effet secondaire grave", bien que Moderna n'ait autorisé que des personnes en très bonne santé à l'essayer.

L'un des participants de Moderna a ensuite été présenté et interviewé par CNN en tant que "héros". Cependant, il a été convenu de ne pas mentionner que le participant s'était évanoui après la vaccination et était aussi devenu "malade comme jamais auparavant dans sa vie". Plusieurs experts ont également critiqué Moderna pour ne pas avoir suffisamment divulgué leurs données cliniques.

Le directeur du programme étatsunien de développement rapide du vaccin Corona était lui-même auparavant directeur chez Moderna. Le président Trump a également annoncé que le vaccin pourrait être distribué dans tout le pays avec l'armée étatsunienne. Certains pays, comme le Danemark, ont déjà créé la base légale pour la vaccination obligatoire de toute la population. En Allemagne aussi, plusieurs politiciens se sont prononcés en faveur de la vaccination obligatoire.

Les partisans de la vaccination obligatoire, comme le président de la médecine mondiale Frank Montgomery, affirment que la population doit être vaccinée pour protéger ceux qui ne peuvent pas l'être pour des raisons de santé. Compte tenu de la létalité plutôt faible du Covid19 et de la prévalence déjà importante, cette argumentation semble toutefois plus contestable. En outre, il existe les risques graves liés au vaccin décrits ci-dessus.

Néanmoins, le responsable du plus grand portail européen de vente de billets, Eventim, a déclaré que "les événements majeurs pourraient ne pas se reproduire tant qu'il n'y aura pas de vaccin ou de médicament efficace correspondant".

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui a coprésidé le sommet sur les vaccins début juin avec le milliardaire étatsunien Bill Gates, a décrit l'alliance GAVI sur les vaccins comme une sorte d'"OTAN de la santé".

Prime Minister Boris Johnson closes the Global Vaccine Summit #GVS2020

Traduction SLT

Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de recherche tels que Yahoo, Qwant, Bing, Duckduckgo. Pour en avoir le coeur net, tapez le titre de cet article dans ces moteurs de recherche (plus de 24h après sa publication), vous remarquerez qu'il n'est pas référencé si ce n'est par d'autres sites qui ont rediffusé notre article.
- Contrairement à Google, Yahoo & Co boycottent et censurent les articles de SLT en les déréférençant complètement !
- Les articles de SLT toujours déréférencés sur Yahoo, Bing, Duckdukgo, Qwant.
- Censure sur SLT : Les moteurs de recherche Yahoo, Bing et Duckduckgo déréférencent la quasi-totalité des articles du blog SLT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page