Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Covid-19. Les dernières manifestations en Israël maintiennent la pression sur Netanyahu (MEE)

par MEE 26 Juillet 2020, 07:00 Coronavirus Israël Netanyahu Manifestations Corruption Allégations Articles de Sam La Touch

Les dernières manifestations en Israël maintiennent la pression sur Netanyahu
Article originel : Latest Israel protests keep up the pressure on Netanyahu
Middle East Eye.net

Des milliers d'Israéliens sont descendus dans les rues de Jérusalem et de Tel-Aviv samedi pour demander la démission du Premier ministre sur sa gestion de la pandémie de coronavirus.

La police utilise un canon à eau lors d'une manifestation contre le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu, près de sa résidence à Jérusalem, 25 juillet 2020 (Reuters)

La police utilise un canon à eau lors d'une manifestation contre le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu, près de sa résidence à Jérusalem, 25 juillet 2020 (Reuters)

Des milliers d'Israéliens ont protesté samedi à Jérusalem et dans d'autres villes, dont Tel-Aviv, la dernière d'une série de manifestations en cours exigeant la démission du Premier ministre Benjamin Netanyahu en raison de sa corruption présumée et de la façon dont son gouvernement gère la pandémie de coronavirus.


A Jérusalem, ils ont protesté devant la résidence de Netanyahu, brandissant des pancartes l'accusant de corruption, une référence à l'inculpation du premier ministre en janvier dernier pour corruption, fraude et abus de confiance dans trois affaires. Il nie toutes les accusations.

"Nous en avons assez des corrompus", peut-on lire sur certaines pancartes, à côté d'autres "Où sont les mœurs ? Où sont les valeurs ?"

 

Les manifestants ont également critiqué une loi adoptée cette semaine qui donne au gouvernement des pouvoirs spéciaux pour lutter contre la propagation du virus jusqu'à la fin de 2021.

Samedi, des milliers de manifestants se sont également rassemblés dans la ville côtière de Tel-Aviv.

Les protestations contre les retombées économiques de la pandémie se sont répandues dans tout le pays ces dernières semaines. Dans certains cas, la police a pulvérisé les manifestants avec des canons à eau. Jeudi soir, la police israélienne a arrêté 55 manifestants antigouvernementaux pour "trouble à l'ordre public" et "agression d'officiers" lors d'une manifestation à Jérusalem.

Les manifestants sont également frustrés par l'impact que les mesures de lutte contre le virus ont eu sur l'économie, les chômeurs et les familles à revenus réduits affirmant que le gouvernement ne faisait pas assez pour les aider.

Les chiffres du chômage en Israël sont passés de 3,4 % en février à 27 % en avril, avant de baisser légèrement en mai pour atteindre 23,5 %.

Israël a d'abord été félicité pour sa réponse à l'épidémie de Covid-19, mais le gouvernement a été critiqué en raison de la recrudescence des cas après la levée des restrictions à partir de la fin avril.

Après avoir constaté plus de 1 000 nouvelles infections à coronavirus par jour au cours des dernières semaines, le gouvernement a réimposé certaines restrictions, notamment en fermant les bars, les boîtes de nuit et les gymnases.

Le pays a jusqu'à présent enregistré 60 496 cas confirmés de Covid-19, dont 455 décès.

 

Traduction SLT

Le professeur Yoram Lass : l'epidemie Covid 19 est finie ! Le professeur Yoram Lass, ancien directeur général du ministère israélien de la Santé est revenu sur l'évolution du Covid-19 en Israël.

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, nous avons encore des difficultés à publier nos billets et nos articles. Pour toute question ou remarque merci de nous contacter à l'adresse mail suivante : samlatouch@protonmail.com.

Pour savoir pourquoi nous avons dû changer d'e-mail : cliquez ici.

-----------------------

 

Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de recherche tels que Yahoo, Qwant, Bing, Duckduckgo. Pour en avoir le coeur net, tapez le titre de cet article dans ces moteurs de recherche, vous remarquerez qu'il n'est pas référencé si ce n'est par d'autres sites qui ont rediffusé notre article.
- Contrairement à Google, Yahoo & Co boycottent et censurent les articles de SLT en les déréférençant complètement !
- Les articles de SLT toujours déréférencés sur Yahoo, Bing, Duckdukgo, Qwant.
- Censure sur SLT : Les moteurs de recherche Yahoo, Bing et Duckduckgo déréférencent la quasi-totalité des articles du blog SLT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page