Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

YouTube interdit de "contredire" l'Organisation mondiale de la santé (Off Guardian)

par SLT 29 Juillet 2020, 15:30 Censure Youtube Google Coronavirus OMS Articles de Sam La Touch

YouTube interdit de "contredire" l'Organisation mondiale de la santé
Article originel : YouTube outlaws “contradicting” the World Health Organization
Par Catte Black
Off Guardian

Les règles de Google "luttant contre la désinformation" interdisent carrément la liberté de débat et d'expression sur Covid19

Source de la photo : Citizens for Europe

Source de la photo : Citizens for Europe

La censure de YouTube sur les récits alternatifs au Covid19 est devenue de plus en plus flagrante. Le 20 mai dernier, il a publié sa "politique" toujours actuelle qui dit sans honte aux créateurs potentiels :

    Ne publiez pas de contenu sur YouTube s'il comporte l'un des éléments suivants :

 

La liste des sujets et des points de vue inacceptables est assez longue

  •  Nier l'existence du COVID-19
     
  • Les allégations selon lesquelles des personnes ne sont pas mortes du COVID-19
     
  • Il existe un vaccin garanti pour le COVID-19
     
  • Allégation selon laquelle un traitement ou un médicament spécifique est un remède garanti contre le COVID-19
     
  • Allégation selon laquelle certaines personnes sont immunisées contre le COVID-19 en raison de leur couleur de peau ou de leur nationalité
     
  • Encourager l'utilisation de remèdes maison au lieu de se faire soigner quand on est malade
     
  • Décourager les gens de consulter un professionnel de la santé s'ils sont malades
     
  • Contenu prétendant que le fait de retenir sa respiration peut être utilisé comme test de diagnostic pour le COVID-19
     
  • Vidéos affirmant que si vous évitez la nourriture asiatique, vous n'attraperez pas le coronavirus
     
  • Vidéos alléguant que le déclenchement de feux d'artifice peut nettoyer l'air du virus
     
  • Le COVID-19 serait causé par le rayonnement des réseaux 5G
     
  • Vidéos alléguant que le test COVID-19 est à l'origine du virus
     
  • Les pays à climat chaud ne connaîtront pas la propagation du virus
     
  • Vidéos alléguant que la distanciation sociale et l'auto-isolement ne sont pas efficaces pour réduire la propagation du virus



Nous sommes peut-être tous d'accord pour dire que certaines de ces opinions interdites semblent étranges, voire ridicules. Mais là n'est pas la question. La liberté d'expression inclut la liberté d'être bizarre, ridicule et tout simplement faux. Une fois que ce droit a disparu, la liberté d'expression n'existe plus.


Nous devons également nous assurer que nous ne laissons pas les éléments les plus risibles occulter le fait que certaines voies de pensée très rationnelles et traditionnelles sont interdites d'expression ici. Y compris des déclarations d'une portée incroyable comme [nos italiques] :

    YouTube n'autorise pas les contenus qui diffusent des informations médicales erronées contredisant l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ou les autorités sanitaires locales

Mais l'interdiction qui pourrait être la plus importante est la première.

Apparemment, vous ne pouvez pas aller sur YouTube et dire simplement que le Covid19 n'existe pas.

Vous pouvez dire que la peste bubonique n'existe pas. Vous pouvez dire que la malaria n'existe pas. Vous pouvez remettre en question la réalité du cancer, du diabète, de la rubéole, de la varicelle, de l'hantavirus, de la maladie du singe vert africain, du rhume et de toute autre pathologie à laquelle vous pouvez penser.

Sauf pour le Covid19.

La vraie question est : pourquoi ?

Traduction SLT

Pour soutenir financièrement Off Guardian sur Paypal, cliquez ici ; sur Patreon : cliquez ici ou bien par Bitcoin : cliquez ici

Pour toute question ou remarque merci de nous contacter à l'adresse mail suivante : samlatouch@protonmail.com.

Pour savoir pourquoi nous avons dû changer d'e-mail : cliquez ici.


----

Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de recherche tels que Yahoo, Qwant, Bing, Duckduckgo. Pour en avoir le coeur net, tapez le titre de cet article dans ces moteurs de recherche (plus de 24h après sa publication), vous remarquerez qu'il n'est pas référencé si ce n'est par d'autres sites qui ont rediffusé notre article.
- Contrairement à Google, Yahoo & Co boycottent et censurent les articles de SLT en les déréférençant complètement !
- Les articles de SLT toujours déréférencés sur Yahoo, Bing, Duckdukgo, Qwant.
- Censure sur SLT : Les moteurs de recherche Yahoo, Bing et Duckduckgo déréférencent la quasi-totalité des articles du blog SLT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page