Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un journal syrien révèle de nouveaux détails sur la visite étatsunienne de haut niveau à Damas (AMN)

par AMN 20 Octobre 2020, 07:59 Patel Syrie Austin Tice Otage Négociation USA Articles de Sam La Touch

Un journal syrien révèle de nouveaux détails sur la visite étatsunienne de haut niveau à Damas
Article originel : Syrian newspaper reveals new details about high-level US visit to Damascus
Al Masdar News

BEYROUTH, LIBAN (15h40) - Le journal semi-officiel Al-Watan a cité une source locale qui affirme que les informations rapportées par les médias étatsuniens sur la visite de responsables étatsuniens à Damas et la rencontre avec des responsables syriens sont exactes.


Selon Al-Watan, la source syrienne, qui la décrit comme étant bien informée, a mentionné que de hauts fonctionnaires étatsuniens se sont rendus récemment dans la capitale Damas, dans le but de rechercher plusieurs dossiers,.

Le journal a déclaré que les sources ont révélé que Roger Carstens, envoyé spécial du président des États-Unis pour les personnes enlevées, et Kesh Patel, assistant du président des États-Unis, se sont rendus à Damas en août et ont rencontré le général Ali Mamlouk, qui est le chef du Bureau de la sécurité nationale dans son bureau à Damas.

Les responsables étatsuniens auraient discuté d'un large éventail de questions et présenté un certain nombre d'offres et de demandes.

Les sources, qui ont préféré rester anonymes, ont continué : "Ce n'est pas la première visite de hauts fonctionnaires étatsuniens, et qu'elle a été précédée par trois visites similaires à Damas au cours des derniers mois et années".

Selon ce que publie Al-Watan, les responsables étatsuniens "ont été surpris par la même position syrienne, qui repose sur le principe qu'il n'y a ni discussion ni coopération avec Washington avant de discuter du dossier du retrait des forces d'occupation étatsuniennes de la Syrie orientale et de l'émergence de signes réels de ce retrait sur le terrain, et que Damas a refusé de discuter des sanctions étatusniennes".

Selon le journal, les deux responsables étatsuniens ont tenté de gagner la coopération de Damas avec Washington dans le dossier du journaliste étatsunien disparu, Austin Tice, qui a disparu près de la capitale en 2012.

Le journal syrien a cité une information selon laquelle Austin Tice "n'est pas un journaliste, mais un agent sous contrat avec les services de renseignement étatsuniens, qui est entré en 2012 dans les territoires syriens par le biais de la contrebande et a visité de nombreuses zones qui échappaient alors au contrôle de l'armée syrienne, et est arrivé dans la région de la Ghouta orientale avec pour mission de préparer les djihadistes à combattre les forces syriennes".

Les sources d'Al-Watan ont également indiqué que "Damas se méfie du schéma de ces visites étatsuniennes car elle ne leur fait pas confiance, ni à leurs résultats éventuels, d'autant plus que les dirigeants syriens sont conscients de l'influence des lobbies étatsuniens sur les présidents étatsuniens, leurs décisions et leurs politiques générales".

Traduction SLT

***
Pour toute question ou remarque merci de nous contacter à l'adresse mail suivante : samlatouch@protonmail.com.

Pour savoir pourquoi nous avons dû changer d'e-mail : cliquez ici.
----

Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de recherche tels que Yahoo, Qwant, Bing, Duckduckgo. Pour en avoir le coeur net, tapez le titre de cet article dans ces moteurs de recherche, vous remarquerez qu'il n'est pas référencé si ce n'est par d'autres sites qui ont rediffusé notre article.
- Contrairement à Google, Yahoo & Co boycottent et censurent les articles de SLT en les déréférençant complètement !
- Les articles de SLT toujours déréférencés sur Yahoo, Bing, Duckdukgo, Qwant.
- Censure sur SLT : Les moteurs de recherche Yahoo, Bing et Duckduckgo déréférencent la quasi-totalité des articles du blog SLT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page