Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le fabricant de médicaments Merck met en garde contre l'utilisation de l'ivermectine pour traiter la Covid-19 (Times Live)

par Times Live 6 Février 2021, 13:53 Ivermectine Coronavirus Merck Allégations Articles de Sam La Touch

Le fabricant de médicaments Merck met en garde contre l'utilisation de l'ivermectine pour traiter la Covid-19
Article originel : Drug maker Merck warns against the use of ivermectin to treat Covid-19
TImes Live, 5.02.21


Note de SLT : A noter une erreur dans l'article publié dans ce journal sud-africain. L'Ivermectine est bien prescrite chez les humains et n'est pas exclusivement réservé aux animaux. C'est notamment le traitement de la gale chez les humains (cf photo en couverture de l'article).

L'entreprise est préoccupée par "l'absence de données de sécurité dans la majorité des études".

Le fabricant de médicaments Merck & Co a mis en garde contre l'utilisation de l'ivermectine pour traiter le Covid-19, affirmant qu'il n'existe aucune preuve de son efficacité et de sa sécurité.

Ce médicament antiparasitaire existe depuis plus de 40 ans, mais il n'est utilisé que chez les animaux.

L'autorité sud-africaine de réglementation des produits de santé (Sahpra) a également averti cette semaine que l'ivermectine est toujours illégale en Afrique du Sud pour le traitement et la prévention de la Covid-19 chez les humains, sauf par des médecins agréés dans le cadre d'un usage compassionnel contrôlé.

Merck a averti qu'il n'y avait aucune base scientifique pour un effet thérapeutique potentiel contre Covid-19 provenant d'études précliniques.

La société a déclaré qu'il n'y avait aucune preuve significative d'activité clinique ou d'efficacité clinique chez les patients atteints de Covid-19, et qu'il y a un manque préoccupant de données de sécurité dans la majorité des études.

"Les scientifiques de la société continuent d'examiner attentivement les résultats de toutes les études disponibles et émergentes sur l'ivermectine pour le traitement du Covid-19, à la recherche de preuves d'efficacité et de sécurité.

"Nous ne pensons pas que les données disponibles soutiennent la sécurité et l'efficacité de l'ivermectine au-delà des doses et des populations indiquées dans les informations de prescription approuvées par l'agence de réglementation".

***
Pour toute question ou remarque merci de nous contacter à l'adresse mail suivante : samlatouch@protonmail.com.

Pour savoir pourquoi nous avons dû changer d'e-mail : cliquez ici.
----

Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de recherche tels que Yahoo, Qwant, Bing, Duckduckgo. Pour en avoir le coeur net, tapez le titre de cet article dans ces moteurs de recherche, vous remarquerez qu'il n'est pas référencé si ce n'est par d'autres sites qui ont rediffusé notre article.
- Rapport de l'IRSEM de novembre 2018. Comment l'armée française considère le blog de SLT et ...les autres
- Contrairement à Google, Yahoo & Co boycottent et censurent les articles de SLT en les déréférençant complètement !
- Censure sur SLT : Les moteurs de recherche Yahoo, Bing et Duckduckgo déréférencent la quasi-totalité des articles du blog SLT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page