Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mali : les « colonnes jihadistes fonçant sur Bamako» en 2013, une légende ! (L'Opinion.fr)

par Jean-Dominique Merchet 13 Février 2021, 13:21 Barkhane Djihadistes Armée française Intervention Mali Sahel Françafrique néocolonialisme Impérialisme France Articles de Sam La Touch

Mali : les « colonnes jihadistes fonçant sur Bamako» en 2013, une légende ! (L'Opinion.fr)

Le récit des conditions dans lesquelles l’armée française est intervenue au Mali en janvier 2013 est une construction politique assez éloignée de la réalité des faits, notamment sur l’urgence de la menace.

Un sommet entre la France et les pays du Sahel doit se tenir lundi 15 et mardi 16 février à N’Djamena, la capitale du Tchad, avec la participation d’Emmanuel Macron et des chefs d’Etat de Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina Faso. Ce sommet, qui fait suite à celui de Pau en janvier 2020, pourrait être l’occasion d’annonces sur l’évolution de l’opération française Barkhane, alors que la France est engagée militairement au Mali depuis plus de huit ans.

Les experts en communication parlent de storytelling, une histoire que l’on raconte pour convaincre le public, quitte parfois à prendre quelques libertés avec les faits. C’est le cas du récit fondateur de l’intervention militaire française au Mali : en janvier 2013, des « colonnes de jihadistes » se ruaient vers la capitale Bamako et l’armée française les a stoppées dans l’urgence. La réalité s’avère beaucoup plus nuancée, d’autant que l’opération française était en préparation depuis plusieurs années…

 

Loin de nous l’idée de crier au complot ou aux fake news, mais simplement de ne pas se contenter de reproduire la version officielle des débuts d’une affaire dans laquelle, huit ans plus tard, la France est toujours engluée.

Dans un livre paru en 2014, La guerre de la France au Mali (Tallandier), Jean-Christophe Notin a été le premier à mettre en doute la thèse officielle, en s’appuyant notamment sur ses sources au sein de la DGSE. Depuis lors, aucun élément nouveau n’est venu le contredire et prouver l’existence de « colonnes de jihadistes ». « Pas plus que les avions de reconnaissance, aucun satellite français comme américain, n’a jamais pris de mouvements massifs en flagrant délit. Jamais un conseiller n’a déposé sur la table du président de la République les clichés fatidiques », affirme Jean-Christophe Notin.

« Ce n’est pas sur la foi de preuves concrètes, mais d’un faisceau de présomptions que la France a déclenché son opération la plus importante depuis la guerre d’Algérie », assure l’historien-documentariste Jean-Christophe Notin

Faisceau de présomptions. Si ces photos ou vidéos existent, il suffirait de les rendre publiques aujourd’hui, l’argument du « secret-défense » n’étant plus recevable depuis que l’on voit le patron de la DGSE diffuser des images provenant de sources humaines. A l’exception des « rapports affolés de l’armée malienne, les autorités françaises n’ont jamais disposé d’aucun élément tangible » montrant ces colonnes de pick-up. « Ce n’est pas sur la foi de preuves concrètes, mais d’un faisceau de présomptions que la France a déclenché son opération la plus importante depuis la guerre d’Algérie », assure l’historien-documentariste.

Cela ne signifie pas qu’il n’y avait alors aucune menace. Fin décembre 2012, le renseignement français constatait en effet que « les jihadistes commencent à bouger ». Depuis le début de l’année, ils tenaient...

Lire la suite

***
Pour toute question ou remarque merci de nous contacter à l'adresse mail suivante : samlatouch@protonmail.com.

Pour savoir pourquoi nous avons dû changer d'e-mail : cliquez ici.
----

Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de recherche tels que Yahoo, Qwant, Bing, Duckduckgo.
- Rapport de l'IRSEM de novembre 2018. Comment l'armée française considère le blog de SLT et ...les autres
- Contrairement à Google, Yahoo & Co boycottent et censurent les articles de SLT en les déréférençant complètement !
- Censure sur SLT : Les moteurs de recherche Yahoo, Bing et Duckduckgo déréférencent la quasi-totalité des articles du blog SLT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page