Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Philippe Pierre-Charles : « Le caractère colonial de la gestion de la pandémie en Martinique a accentué la défiance de la population » (Mediapart)

par SLT 25 Août 2021, 20:24 Vaccin Antilles Martinique Résistance Coronavirus néocolonialisme France Articles de Sam La Touch

Philippe Pierre-Charles : « Le caractère colonial de la gestion de la pandémie en Martinique a accentué la défiance de la population »
Mediapart



---
Note de SLT : Il n'y a sans doute pas que le caractère colonial de la gestion de la pandémie en Martinique avec ses nouveaux soldats du soin fraîchement débarqués sur l'île, il y a aussi la connaissance des risques des vaccins génétiques bien connus par la population et cela d'autant plus qu'ils ont déjà eu affaire avec le Chlordécone qui a fait des ravages sur l'île alors que de nombreux "experts" en vantaient l'inoccuité. Les derniers résistants contre la "nouvelle normalité" vaccinale et ségrégationniste résident-ils en masse aux Antilles ? Les premiers et derniers résistants contre la dictature colonialiste et capitaliste sont-ils concentrés sur ces îles lointaines ? Villages de Gaulois irréductibles ? Et que va leur réserver le pouvoir ? Annulation de la rentrée scolaire, confinements ad vitam eternam (dont nous savons à présent que le confinement est criminel pour une population face à une maladie bénine dans l'immense majorité des cas) ? Lachâge de la meute médiatique sur la population ? A suivre...

---

 

Fort-de-France (Martinique).– Dans une Martinique frappée par une quatrième vague de Covid-19 particulièrement meurtrière, la campagne de vaccination peine à décoller. 25,4 % de la population a reçu au moins une dose, dont près de 20 % avec un schéma vaccinal complet. Des taux encore faibles, qui placent l’île parmi les territoires français les moins vaccinés, avec la Guadeloupe et la Guyane...

Lire la suite

***
Pour toute question ou remarque merci de nous contacter à l'adresse mail suivante : samlatouch@protonmail.com.

Pour savoir pourquoi nous avons dû changer d'e-mail : cliquez ici.
----

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page