Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des mois après la libération de Mossoul, l'EI opère toujours dans la ville (Southfront)

par South Front 7 Janvier 2018, 08:04 Mossoul EI Irak Terrorisme Bombardements Articles de Sam La Touch

Des mois après la libération de Mossoul, l'EI opère toujours dans la ville
Article originel : Months After Mosul Liberation ISIS Still Operates In City
South Front


Traduction SLT*

Des mois après la libération de Mossoul, l'EI opère toujours dans la ville (Southfront)

Depuis la libération de la ville de Mossoul de l'Etat islamique (EI) le 20 juillet 2017, de nombreux activistes irakiens ont averti à plusieurs reprises que les destructions massives et le nombre élevé de victimes civiles causées par la bataille à l'intérieur de la ville pourraient pousser certains habitants vers le camp de l'EI. Aujourd'hui, quelques mois seulement après la libération de la ville de l'EI, ces avertissements sont devenus une prophétie qui se réalise.

L'agence de presse Amaq, liée à l'EI, a affirmé le 6 janvier que des cellules de l'EI avaient assassiné un administrateur local du district d'al-Intisar et deux membres des services de renseignements irakiens dans les districts d'al-Thalathine et de Sumar, dans l'est de Mossoul.

Des mois après la libération de Mossoul, l'EI opère toujours dans la ville (Southfront)

Mossoul oriental a été entièrement libéré par l'armée irakienne le 24 janvier 2017. Depuis lors, des centaines de milliers de civils sont retournés chez eux, contrairement à la partie occidentale de Mossoul qui a été complètement endommagée par les combats à l'intérieur de la ville.

Plus de 8 000 civils irakiens ont été tués pendant la bataille de Mossoul, principalement par des frappes aériennes menées par la coalition dirigée par les États-Unis, selon un reportage du journal britannique Telegraph.

De nombreux militants irakiens ont appelé le gouvernement irakien à lancer une campagne de sensibilisation contre le terrorisme à Mossoul pour empêcher le groupe terroriste d'utiliser les effets de la bataille pour endoctriner plus de gens. Cependant, le gouvernement irakien n'a pas fait grand-chose pour contrer l'idéologie de l'EI dans cette ville déchirée par la guerre.

Le groupe terroriste est toujours en mesure de recruter des locaux et de rétablir son réseau en vue de se préparer à une nouvelle chance en vue de se soulever en Irak.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page