Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Russie se félicite du refus de l'Egypte d'envoyer des troupes en Syrie sur proposition des Etats-Unis (TASS)

par TASS 15 Mai 2018, 02:19 Egypte Refus Syrie USA Russie Articles de Sam La Touch

La Russie se félicite du refus de l'Egypte d'envoyer des troupes en Syrie sur proposition des Etats-Unis.
Article originel : Russia welcomes Egypt’s refusal to send troops to Syria on US proposal
TASS

La Russie se félicite du refus de l'Egypte d'envoyer des troupes en Syrie sur proposition des Etats-Unis (TASS)

La Russie considère positivement la décision de l'Egypte contre l'envoi de ses troupes en Syrie, comme l'a proposé Washington, a déclaré lundi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergeï Lavrov, à l'issue des négociations entre les ministres russe et égyptien des Affaires étrangères et de la Défense dans le format 2+2.

"Nous avons abordé cette question dans le contexte de la discussion sur la situation en Syrie, dans le contexte des actions des soi-disant acteurs étrangers, y compris, bien sûr, les États-Unis, parce que c'est précisément son idée d'inviter les pays arabes à envoyer leurs contingents en République arabe syrienne", a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères.

"D'après ce que j'ai compris, cela est fait dans un double but : d'une part, partager la responsabilité de la violation directe et flagrante de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de la Syrie, qui n'a pas invité les États-Unis et d'autres participants de la coalition dirigée par les États-Unis sur son territoire, et le deuxième objectif est de partager la charge financière", a déclaré le diplomate russe.

"Washington en parle directement et ouvertement. Je crois que tout le monde comprend ce qui se cache derrière cette invitation et nous apprécions la position adoptée par l'Egypte", a déclaré Lavrov.

"Nous avons discuté de cette question dans le cadre de la discussion générale. L'Égypte a souligné à maintes reprises qu'elle n'enverra pas ses troupes en dehors de son territoire, car la doctrine militaire égyptienne stipule que les forces armées égyptiennes ne doivent défendre que les frontières. Nous ne discutons de ces questions que du point de vue théorique, en tant que mesures possibles", a déclaré le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry.

Certains médias occidentaux ont déjà fait état d'un éventuel envoi de forces armées arabes, y compris d'Égypte, dans des districts syriens contrôlés par les États-Unis au lieu du contingent militaire étatsunien présent dans le pays afin d'aider à la stabilisation de la partie nord du pays après la défaite de l'organisation terroriste de l'État islamique (interdite en Russie).

Commentant ces informations, Shoukry a déclaré que l'Égypte n'envisageait pas d'envoyer un contingent militaire en Syrie dans le cadre de l'initiative étatsunienne.

Traduction SLT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page