Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un accord historique à Genève sur le nucléaire iranien a été signé entre l'Iran et les six grandes puissances mondiales

par Sam La Touch 24 Novembre 2013, 03:41 Iran Accord de Genève Nucléaire USA Russie Grande-Bretagne Allemagne Chine Articles de Sam La Touch

Les six grandes puissances mondiales (Russie, Chine, USA, Grande-Bretagne, France et Allemagne) et l'Iran conviennent d'un accord nucléaire historique lors des pourparlers de Genève.
Russia Today


Les six grandes puissances mondiales (Russie, Chine, USA, Grande-Bretagne, France et Allemagne) et l'Iran ont conclu un accord historique sur le programme nucléaire de Téhéran lors des négociations à Genève. Les ministres ont surmonté les derniers obstacles pour parvenir à un accord intérimaire, malgré la forte pression d'Israël et de ses groupes de pression.



"Cet accord signifie que nous sommes d'accord avec la nécessité de reconnaître le droit de l'Iran à l'énergie nucléaire pacifique, y compris le droit à l'enrichissement, étant entendu que ces questions sur le [ programme nucléaire iranien ] qui restent encore, et le programme lui-même, seront placés sous un strict contrôle de l'AIEA (Agence Internationale de l'Energie Atomique) ", a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov aux journalistes .



Selon l'accord, l'Iran va geler son programme nucléaire pendant six mois. Il ne construira pas de nouvelles centrifugeuses ou n'étendra pas ses installations nucléaires. Cette nation a également accepté de mettre un terme à la construction d'un réacteur d'Arak pour les 6 prochains mois.



Moscou est convaincu que la communauté internationale et l'Iran bénéficieront de l'accord conclu à Genève .



" L'ensemble des dispositions prises globalement est un plus. Personne n'a perdu. Tous les partis ses sont avérés être gagnants. Heureusement, cet accord sera bénéfique pour les efforts visant à résoudre le problème syrien en engageant l'Iran dans un travail constructif pour tenir la conférence de Genève 2", a déclaré M. Lavrov .



La capacité de l'AIEA à surveiller le programme nucléaire de l'Iran a considérablement été élargi, a déclaré M. Lavrov, ajoutant qu'il a pleine confiance que l'Iran coopérera de bonne foi avec l'AIEA



"L'AIEA a considérablement élargi les possibilités de surveiller le programme nucléaire de l'Iran. L'Iran a accepté un certain nombre de mesures supplémentaires au-delà de ceux qui s'appliquaient pour le moment » , a déclaré le ministre russe des affaires étrangères.



Lavrov a également exprimé l'espoir que la mesure prise par le groupe des 5 +1 et l'Iran créera les conditions préalables à la création d'une conférence pour un Moyen -Orient exempt d'armes de destruction massive.



L'accord intérimaire fournira le temps et l'espace nécessaire pour tenter de parvenir à une " solution globale " à la crise nucléaire entre Téhéran et l'Occident, a déclaré Catherine Ashton, chef de la politique étrangère de l'UE .



Le président des Etats-Unis, Barack Obama, a déclaré que cet accord nucléaire temporaire est une première étape importante vers une solution globale au programme nucléaire de l'Iran.



Selon l'accord, l'Iran a accepté de mettre un terme à l'enrichissement de l'uranium jusqu'à 20 % pendant six mois, tandis que l'enrichissement de moins de 5 % sera poursuivi.



Toujours selon l'accord, l'Iran aura accès à 4,2 milliards de dollars en échange de l'arrêt de son programme nucléaire, d'après les déclarations d'un diplomate occidental à Reuters.



Le président des USA, Barack Obama, devrait prononcer un discours sur la résolution historique dans l'heure suivante.



Le P5 +1 et l'Iran sont arrivés à l' accord historique sur le programme nucléaire de l'Iran à environ 03h00 heure locale à Genève .



Traduction SLT.
Un accord historique à Genève sur le nucléaire iranien a été signé entre l'Iran et les six grandes puissances mondiales

commentaires

Haut de page