Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La propagande contre le gouvernement Assad n’a pas épargné les lecteurs de la Neue Zürcher Zeitung (ASI)

par Dominique Olgiati et Reto Olgiati 29 Mai 2015, 19:10 Syrie Propagande Neue Zürcher Zeitung

Lettre ouverte à l’adresse du quotidien suisse Neue Zürcher Zeitung par Dominique et Reto Olgiati

Le quotidien suisse de « référence » Neue Zürcher Zeitung a publié, le 27 mai 2015, dans un article titré Syrische Armee griff wiederholt Kliniken [L'armée syrienne bombarde les hôpitaux], les accusations du secrétaire général Ban Ki-Moon (1) sans aucune réserve.

Cette information a été transmise à tous les correspondants du courrier électronique de la NZZ le 28 mai. Voir ci-dessous:

L’armée syrienne bombarde les hôpitaux

« L’armée syrienne a bombardé, à plusieurs reprises, les hôpitaux. Dans le seul mois d’avril, elle a commis 14 attaques contre des hôpitaux et d’autres bâtiments de soins de santé, y compris sept attaques avec des bombes barils interdites par loi internationale, selon les déclarations du secrétaire général Ban Ki-Moon, mercredi au Conseil de sécurité à New York.

Sept employés auraient été tués dans les attaques, qu’a documentées le groupe Physicians for Human Rights. Selon Ban Ki-Moon, les attaques contre des installations médicales ont eu un effet destructeur supplémentaire sur la population civile, car environ douze millions de personnes ont un besoin urgent d’aide humanitaire. » [Traduit de l’allemand par Reto Olgiati]

Dire que l’armée syrienne bombarde délibérément des hôpitaux et des civils est une absurdité. A notre connaissance il n’est pas vrai que l’armée syrienne bombarde intentionnellement des hôpitaux, des bâtiments de soins de santé, ou des infrastructures civiles. C’est du reste ce qu’affirme inlassablement le Dr Nabil Antaki, un médecin qui réside à Alep :

« Nous sommes bombardés quotidiennement par les rebelles et beaucoup d’hôpitaux de notre côté de la ville ont été détruits, brûlés ou endommagés par les rebelles. (2).

« L’armée syrienne ne bombarde pas délibérément les civils mais, comme les groupes armés sont éparpillés parmi les civils, il se peut qu’un bombardement visant ces groupes puisse aussi atteindre des civils...Par contre, les groupes armés envoient leurs barils d’explosifs et leurs mortiers délibérément sur les quartiers habités par les civils. » (3)

Nous invitons la rédaction de la NZZ à entrer en contact avec nous afin que nous puissions lui transmettre les coordonnées de Syriens qui vivent sous la menace quotidienne des attaques des groupes armés. Ce qui leur permettrait de mener une enquête approfondie auprès des victimes qui savent ce qui se passe réellement sur le terrain.

Dominique et Reto Olgiati | 29 mai 2015

1) Syrische Armee griff wiederholt Kliniken – 27.05.2015

http://www.nzz.ch/international/syrische-armee-griff-wiederholt-kliniken-an-1.18550307?extcid=Newsletter_28052015_Top-News_am_Morgen

(2) http://arretsurinfo.ch/syrie-nabil-antaki-decrit-ce-qui-se-passe-reellement-a-alep-et-refute-les-propos-de-msf/

(3) http://arretsurinfo.ch/syrie-la-television-suisse-rts-trompe-le-public/

Dominique Olgiati et Reto Olgiati sont des médecins suisses qui connaissent fort bien la Syrie pour y avoir souvent voyagé, et où ils se sont fait de nombreux amis. Ils sont aujourd’hui très bien informés de ce qui se passe en Syrie étant en contact étroit avec notamment des confrères qui n’ont pas fui malgré les risques qu’ils encourent pour apporter leur secours aux victimes des attaques incessantes des groupes armés. Ils peuvent être contactés olreto@bluewin.ch

commentaires

Haut de page