Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le «Secteur Droit» quitte le Donbass alors qu’il s’oppose au gouvernement de Kiev à l’ouest (RT)

par Russia Today 12 Juillet 2015, 17:22 Ukraine Secteur droit Insurrection Donbass Ouest Kiev Guerre civile

Tandis que les combattants du «Secteur Droit» s’opposent au gouvernement à l’Ouest, ils quittent leurs positions de la zone d’opérations spéciales dans la région de Donetsk après l’ordre de leur leader, Dmitry Yarosh.

Les combattants du groupe ultra-nationaliste «Secteur droit» ont quitté leurs positions sous l’ordre de leur leader, a annoncé dimanche soir le commandant du 5e bataillon sur le site ukrainien Hromadske.tv. Cependant, on ne sait toujours pas s’il s’agit de la totalité des forces de «Secteur Droit» ou bien uniquement du 5ème bataillon qui ont quitté la région du Donbass.

Cela intervient un jour après que la région de Moukachevo est devenue un des points les plus chauds du pays. En effet, samedi, des combats ont éclaté entre des militants du groupe ultra-nationaliste, la police et des entrepreneurs locaux. On a annoncé qu’au cours d’une fusillade, les combattants ont recouru à l’utilisation de lanceurs de grenades RPG-7 et d'autres armes, faisant trois morts et 11 blessés.

Pour le parti «Secteur Droit», c'est la police, ainsi que les autorités locales, notamment dans la région de Moukachevo, qui sont à l'origine des violences. Le conflit, qui a débuté dans cette région de l'est de l'Ukraine, avait pour point de départ une guerre intestine entre les factions de «Secteur Droit» dans la zone, et le député de la circonscription, Mikhail Lanyo. Il a pris une dimension nationale avec la mobilisation des membres de «Secteur Droit» dans les grandes villes du pays.

commentaires

Haut de page