Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Obama déclare que le soutien russe à Assad est "voué à l'échec" et risque d'engendrer une "confrontation" entre les USA et la Russie

par RFE 13 Septembre 2015, 12:48 Syrie Russie USA Confrontation Obama EI Terrorisme Articles de Sam La Touch

Obama déclare que le soutien russe à Assad est "voué à l'échec" et risque d'engendrer une "confrontation" entre les USA et la Russie
Obama déclare que soutien russe à Assad est "voué à l'échec"
Article originel : Obama Says Russia's Support Of Assad 'Doomed To Fail'
Radio Free Europe


Traduction SLT

Le président étatsunien, Barack Obama, affirme que le soutien de la Russie au président syrien Bachar al-Assad est "voué à l'échec."

La Russie a déclaré qu'elle venait en soutien de l'armée d'Assad, car elle est la force la plus efficace pour lutter contre le groupe extrémiste de l'État islamique.

Obama a déclaré, le 11 septembre, que "la stratégie qu'ils mènent en ce moment ( les Russes), visant à soutenir Assad, est une grosse erreur."

Obama a déclaré que l'implication militaire croissante de la Russie en Syrie indique qu'Assad est inquiet et se tourne vers les conseillers russes pour obtenir de l'aide.

Les commentaires du président sont venus en réponse à une question d'un officier de l'armée des États-Unis lors d'une séance de discussion ouverte avec les troupes US.

Moscou a reconnu que les experts militaires russes étaient présents en Syrie pour aider la Syrie par des livraisons d'armes dans un pays déchiré par la guerre dont Moscou affirme que ces livraisons visent à lutter contre le terrorisme.

Washington a prévenu que la présence militaire russe en Syrie pourrait conduire à une "confrontation" avec la coalition menée par les Etats-Unis qui effectuent des frappes aériennes contre le groupe Etat islamique.

commentaires

lusofranc 13/09/2015 19:51

@Sam...
Pour la Libye,la Russie,etait semble t il au courant,longtemps avant les frappes aeriennes
Je pense, mais ce n'est que moi,qu'élle n'est pas intervenue n'ayant peut etre pas d'interets dans ce pays.ou dans l'action.?
Tout les pays ont des services de renseignements,tres pointus,et tous sont au courant de ce que font,ou preparent les uns ou les autres.,et t heureusement pourrait on dire!, (cela evite surement bien des situations fâcheuses ou imprevues).
Je ne crois absolument pas au hasard,dans le domaine geostrategique,un conflict quelqu'il soit,ou sa resolution,se prepare longtemps a l'avance,avant c'etait avec un crayon et du papier, actuellement c'est a la vitesse de la lumiere,ce qui explique peut etre que quelques fois on est surpris de la rapidité ou de la lenteur d'action des parties prenantes...

lusofranc 13/09/2015 15:15

Ben forcement !!!
Quand un chef d'etat s'adresse a ses troupes,il ne va pas dire que le camp d'en face a raison et va gagner...!!!
Quand au resultat,d'une aide russe a la Syrie ,si la Russie entame cette phase,c'est qu'elle a surement de bonnes raisons de reussir,si non elle ne le ferait pas.
A mon avis les USA voient leurs plans de remodelage du proche orient,echouer,ceux de controler une "eurasie",ont avorté dans l'oeuf,
Dans le futur,il ne leur restera que deux reactions possibles,
1) Soit une confrontation violente,OTAN vs sino/russe, mais en face ce ne sont pas des rigolos,et surtout l'empire n'a pas dans ce cas de droit a l'erreur.,mais en face ce ne sont pas des rigolos,d'ou resultata incertain donc pas de prise de risque.
2) Revoir leurs pretentions d'egemonisme a la baisse,et retrouver un comportement " normal",avec le reste de la planete.
A mon avis cette 2eme hypothese prevaudra,car si ce n'est pas vonlontaire de leur part,l'etat de l'economie US,le $ face au yuan,ect..vont les y contraindre...

Sam La Touch 13/09/2015 19:29

Reste à savoir si les Russes n'arrivent pas un peu trop tard, comme en Libye ?

Haut de page