Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

[Suite] Elections étatsuniennes en direct. Biden donné vainqueur, Trump va contester devant la justice (Vidéos)

par SLT 7 Novembre 2020, 16:43 Elections Trump Biden USA Articles de Sam La Touch

 

 

 

 

Le président Donald Trump a refusé de reconnaître l'apparente victoire de Joe Biden, et a promis de commencer une action en justice pour s'assurer que "le vainqueur légitime est bien en place". L'Associated Press a déclaré Biden vainqueur samedi matin, après que l'ancien vice-président ait étendu son avance sur Trump dans l'État de Pennsylvanie, un champ de bataille crucial. Cette victoire a permis à Biden d'obtenir les 270 voix électorales nécessaires pour obtenir la Maison Blanche. Dans une déclaration publiée tout au long de sa campagne, Trump a déclaré que "Joe Biden se précipite pour se faire passer à tort pour le vainqueur", avec l'aide de ses "alliés médiatiques".

 

Trump a insisté sur le fait que la victoire de Biden était frauduleuse, et que les bulletins de vote pour Biden étaient "frauduleux, fabriqués ou déposés par des électeurs inéligibles ou décédés", et a annoncé que son équipe juridique "commencerait à poursuivre notre affaire en justice" lundi. "Ce sont les votes légaux qui décident qui est président, et non les médias", a déclaré Trump. En plus des poursuites engagées par Trump, des recomptages seront probablement organisés dans plusieurs États. La campagne de Trump a laissé entendre qu'elle en appellera un dans le Wisconsin, où Biden a gagné par un peu plus de 20 000 voix, tandis que le secrétaire d'État géorgien, Brad Raffensperger, a déclaré vendredi qu'"il y aura un recomptage en Géorgie". Biden est actuellement en tête devant Trump par environ 7 000 voix en Géorgie. Lors d'une conférence de presse à Philadelphie samedi, l'avocat de Trump, Rudy Giuliani, a déclaré avoir interviewé des témoins qui ont vu des fraudes se produire dans la ville ces derniers jours.

  • 7.11.20 à 18h00 De grands médias étatsuniens (CNN, NBC, AP, CBS,...) ont annoncé la victoire de Biden d'après leurs estimations au moment où Donald Trump devait donner une conférence de presse avec ses avocats à Philadelphia.
     
  • Sputniknews 7.11.20 à 17h56 Joe Biden obtient le score nécessaire à son élection, selon les pronostics des chaînes CNN, NBC et de l’agence AP qui se fondent sur leur décompte et l’annoncent vainqueur de la course à la présidentielle.
  • Sputniknews 7.11.20 à 17h51 La victoire de Biden annoncée, Trump estime que l'élection est «loin d'être terminée». Quelques instants après l’annonce de la victoire de Joe Biden par les médias américains, suivie par la proclamation de la victoire par le candidat démocrate lui-même, Donald Trump déclare dans un communiqué que son rival «se précipitait pour se positionner faussement en tant que vainqueur» de la présidentielle.
  • Le Monde 7.11.20 à 17h50 Donald Trump avait en effet annoncé une conférence de presse de ses avocats à Philadelphie, en Pennsylvanie. La prise de parole était prévue à 17 h 30, heure de Paris. Entre-temps, les médias américains ont annoncé la victoire de Joe Biden. Pour le moment, nous n'avons pas de nouvelles si cette conférence de presse se tient toujours.
  • Le Monde 7.11.20 à 17h50 Dans un communiqué diffusé à l'instant, Donald Trump accuse Joe Biden de se "précipiter pour se présenter faussement" en vainqueur.
  • Le Monde 7.11.20 à 17h40 En direct : Joe Biden élu président des Etats-Unis, selon plusieurs médias américains  Le démocrate s’est imposé en Pennsylvanie, selon l’agence AP et CNN. Il rassemble désormais 273 grands électeurs, contre 214 pour Donald Trump. Les résultats sont encore attendus en Géorgie, dans l’Arizona, le Nevada et en Caroline du Nord.
  • RT 7.11.20 à 17h40  Biden obtient suffisamment de votes électoraux pour gagner la Maison Blanche, selon l'Associated Press. Le président Trump, quant à lui, a intenté des poursuites pour contester le décompte. Le décompte de l'AP donne à Joe Biden les 270 voix électorales nécessaires pour gagner la présidence.
  • Le Figaro 7.11.20 à 17h35 EN DIRECT - Présidentielle américaine : Joe Biden remporte l'élection
    Joe Biden a remporté la course à la Maison-Blanche face à Donald Trump, ont annoncé cet après-midi les médias américains. Cette victoire de l'ancien vice-président de Barack Obama marque un tournant après les quatre années de la présidence de Donald Trump, semblable à aucune autre. Après quatre jours de suspense, le candidat démocrate, qui a attiré les suffrages de près de 75 millions d'électeurs américains (un record historique), a été donné vainqueur avec 273 grands électeurs, grâce à un succès dans l'Etat-clé de Pennsylvanie, selon les chaînes CNN, NBC et CBS. Désormais president-elect, il deviendra après son investiture en janvier le 46e président des Etats-Unis. Dans cette élection marquée par une mobilisation historique des deux camps (66% de participation), Donald Trump, qui a obtenu plus de 70 millions de suffrages, ne s'avoue jusqu'à maintenant pas vaincu et a contesté depuis plusieurs jours les résultats de l'élection, notamment les votes par correspondance, qu'il juge frauduleux (sans apporter la preuve de cela). Il y a moins d'une heure, le candidat républicain a tweeté : "I WON THIS ELECTION, BY A LOT!" (j'ai gagné cette élection, de beaucoup !). 

L'avocat du président Donald Trump, Rudy Giuliani, a détaillé certaines des fraudes électorales présumées dont les républicains de Pennsylvanie ont été témoins, notamment l'antidatage des bulletins de vote, l'interdiction pour les observateurs de se rendre sur les lieux de vote et le fait que des résidents décédés ont "voté démocrate depuis leur tombe". Rudy Giuliani a notamment affirmé que l'ancien champion du monde des poids lourds Joe Frazier, décédé en 2011, vote toujours à Philadelphie. (Les archives publiques confirment que Smokin' Joe était inscrit pour voter dans le New Jersey).

S'exprimant immédiatement après la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle de samedi,  Giuliani a déclaré que la campagne Trump allait engager une action en justice pour contester le résultat en Pennsylvanie et potentiellement au niveau national.

 

  • 7.11.20 à 16h30 Le président Donald Trump a remporté 57 % des dernières élections dans le comté de Maricopa, en Arizona. Le gain de Trump ramène l'avance de Joe Biden en Arizona à un peu plus de 20 000 voix, mais n'est pas suffisant pour battre Biden.

 

 

  • 15h53

    Trump has alleged that Joe Biden's apparently impending victory in Pennsylvania, which would give him enough electoral votes to claim the presidency, was the result of fraud. The president has vowed to take legal action to the Supreme Court if necessary, and has called a press conference with his legal team in Philadelphia later on Saturday morning.

    7 Nov, 2020 15:53
  • Le Figaro 7.11.20 à 9h00 Présidentielle américaine : le moment se rapproche où Joe Biden pourra proclamer sa victoire
  • RT 7.11.20 à 8h52 Trump remporte un comté du Michigan après qu'une "erreur" ait fait passer Biden en tête
    Donald Trump a remporté un recomptage dans un comté du Michigan, après que des responsables électoraux aient remis en question l'avance de Joe Biden dans le bastion républicain. Une autre erreur commise ailleurs dans l'État a également faussé les résultats du scrutin en faveur des démocrates. Les résultats préliminaires dans le comté d'Antrim ont montré une victoire décisive pour le challenger démocrate, qui a gagné plus de 3 000 voix avec 98 % des circonscriptions. Trump a remporté le comté par 4 000 voix en 2016, ce qui soulève des questions dans cette zone rouge du Michigan. Les responsables des élections locales ont décidé de procéder à un recomptage manuel partiel, qui a permis à Trump de devancer le comté de près de 2 500 voix...

 

  • Samedi 7.11.20 à 04h55. Joe Biden déclare qu'il sera le prochain président des États-Unis : "Les chiffres nous racontent une histoire claire et convaincante - nous allons gagner la course." Il a ajouté : "Nous avons de sérieux problèmes à régler. la COVID, l'économie, la justice raciale et le changement climatique. Nous n'avons plus de temps à perdre en guerres partisanes."
  • Le Figaro 7.11.20 à 3h54  «Nous allons gagner cette course [avec] 74 millions de voix, l'écart se creuse», a déclaré Joe Biden depuis son fiel de Wilmington, dans le Delaware. «Notre ticket présidentiel a gagné plus de voix que n'importe quel autre dans l'Histoire des États-Unis», a souligné le candidat démocrate au côté de sa colistière, Kamala Harris. Il a promis d'agir dès le premier jour et de travailler pour tous les Américains, et a appelé ses concitoyens à «se rassembler» pour «surmonter la colère». «Il faut mettre la colère derrière nous», a-t-il insisté, dans un esprit d'apaisement, appelant à l'unité. «Nous pouvons être rivaux en politique, nous ne sommes pas des ennemis. Nous sommes des Américains», a-t-il souligné. «Je veux que vous sachiez que je travaillerai dur pour ceux qui ont voté contre moi comme pour ceux qui ont voté pour moi. C'est le métier... Cela s'appelle l'obligation de diligence pour tous les Américains.» «Nous avons de sérieux problèmes à régler. Le Covid, l'économie, la justice raciale et le changement climatique. Nous n'avons plus de temps à perdre dans des guerres partisanes.» Devant la lente avancée des opérations de comptage des voix dans les Etats clés restant disputés, le président s'est abstenu de faire un discours d'acceptation. «J'espère vous parler demain» a-t-il conclu.
  • RT 7.11.20 3h30  Un employé de la poste de Pennsylvanie fait des révélations publiques avec des allégations dans un article de Project Veritas selon lequel le chef de la poste a ordonné l'antidatage des bulletins de vote au 3.11.20 

     Un employé de la poste étatsunienne a fait part à Project Veritas d'allégations selon lesquelles le directeur de la poste d'Erie (Pennsylvanie) aurait ordonné que les bulletins de vote envoyés par la poste après le jour du scrutin soient antidatés au 3 novembre pour qu'ils paraissent légaux. Le lanceur d'alerte présumé, Richard Hopkins, a déclaré avoir entendu le chef de la poste Robert Weisenbach Jr. parler à un autre employé jeudi au sujet de bulletins de vote qui étaient censés être antidatés. Selon Hopkins, Weisenbach a déclaré que la plupart des bulletins arrivés mercredi, le lendemain de l'élection, avaient été antidatés au mardi, mais qu'un des bulletins avait été estampillé par erreur avec la date exacte, le 4 novembre. La loi étatsunienne exige que les bulletins de vote envoyés par la poste portent le cachet du jour de l'élection pour être considérés comme valables et comptés. Le soir de l'élection, le président Donald Trump avait une avance considérable sur son rival démocrate Joe Biden dans les États tels que la Pennsylvanie, le Michigan, le Wisconsin et la Géorgie...

     

  • Le Figaro 7.11.20 3h13 Donald Trump : «Nous avons besoin d'une explication sur la manière dont ces chiffres ont grimpé durant les deux ou trois derniers jours», a tweeté le président américain Donald Trump vendredi soir.
  • Le Figaro 7.11.20 3h00 La Cour suprême demande à la Pennsylvanie de séparer les bulletins de vote arrivés après le 3 novembre...La mesure ordonnée par le juge Alito est conservatoire, en attendant l'examen du dossier par la Cour suprême, au sein de laquelle les magistrats conservateurs comptent désormais une solide majorité. La haute cour pourrait au final déclarer ces bulletins invalides, en donnant raison à Donald Trump. Mais cela pourrait également ne pas faire de différence sur le résultat final de l'élection, le nombre de bulletins concernés étant moins important que l'avance du candidat démocrate sur le président...
  • RT 7.11.20 2h45 La Cour suprême des États-Unis ordonne que les bulletins de vote postaux tardifs de Pennsylvanie soient mis de côté et comptés séparément du décompte global des votes Un juge de la Cour suprême des États-Unis a ordonné que les bulletins de vote par correspondance reçus en Pennsylvanie après l'échéance du jour du scrutin soient séparés et comptés séparément. Le président Trump avait précédemment allégué des irrégularités dans le décompte des votes. Dans une ordonnance provisoire rendue vendredi, le juge Samuel Alito de la Cour suprême des États-Unis a statué que "tous les comités électoraux des comtés" doivent respecter les directives du 28 octobre et du 1er novembre qui exigent que tous les bulletins de vote reçus par courrier après 20 heures le jour de l'élection soient "séparés" et stockés "dans un conteneur sûr, sécurisé et scellé, séparé des autres bulletins de vote". Les bulletins de vote tardifs soumis à cette règle seront alors "comptés séparément", précise l'ordonnance...
  • Sputniknews 7.11.20 1h17 Le FBI aurait lancé une enquête sur un homme menaçant de faire une fusillade de masse si Biden remportait les élections
  • Le Figaro 7.11.20 1h15 Pas d'allocution de Joe Biden à ce stade. Alors que plusieurs médias américains avaient annoncé une allocution de Joe Biden ce vendredi soir depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware, celle-ci tarde à se concrétiser...

Pour les journées du 6.11.20, du 5.11.20, du 4.11.20 et du 3.11.20 cliquez ici

***
Pour toute question ou remarque merci de nous contacter à l'adresse mail suivante : samlatouch@protonmail.com.

Pour savoir pourquoi nous avons dû changer d'e-mail : cliquez ici.
----

Les articles du blog subissent encore les fourches caudines de la censure cachée via leur déréférencement par des moteurs de recherche tels que Yahoo, Qwant, Bing, Duckduckgo. Pour en avoir le coeur net, tapez le titre de cet article dans ces moteurs de recherche, vous remarquerez qu'il n'est pas référencé si ce n'est par d'autres sites qui ont rediffusé notre article.
- Contrairement à Google, Yahoo & Co boycottent et censurent les articles de SLT en les déréférençant complètement !
- Les articles de SLT toujours déréférencés sur Yahoo, Bing, Duckdukgo, Qwant.
- Censure sur SLT : Les moteurs de recherche Yahoo, Bing et Duckduckgo déréférencent la quasi-totalité des articles du blog SLT !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page