Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Union européenne a mis en garde l'Afrique du Sud (Irib)

par Irib 13 Novembre 2013, 09:23 UE Afrique du sud Economie

L'Union européenne a mis en garde l'Afrique du Sud (Irib)

L'Union européenne a mis en garde l'Afrique du Sud contre son intention de mettre un terme aux Traités d'investissement bilatéraux (TIB).

L'UE réduira ses investissements directs étrangers (IDE) si l'Afrique du Sud ne revient pas sur sa décision de laisser tomber les TIB, a déclaré lundi le commissaire européen chargé du Commerce, Karel De Gucht, à la South African Broadcasting Corporation (SABC).L'UE, qui a qualifié la décision de l'Afrique du Sud d'unilatérale, réfléchit à ses options à Bruxelles, selon le média. L'UE représente 88 % des IDE en Afrique du Sud, selon les chiffres de 2010. Historiquement, un TIB apporte certaines protections juridiques aux investisseurs, comme l'indemnisation sur une base juste de la valeur du marché, ainsi que la possibilité que le dossier soit entendu au niveau de l'arbitrage international si nécessaire.Quand vous faites un investissement, il est très important que votre investissement soit protégé. Les investisseurs, et pas seulement la compagnie, mais le Conseil de direction, s'inquiètent de faire des investissements qui ne soient pas bien protégés, et je pense que si ce qui est actuellement sur la table devient le régime, je ne comprendrai pas qu'il n'ait pas un impact sur les investissements", a déclaré M. De Gucht. Selon le média, le gouvernement sud-africain veut se débarrasser de tous les TIB et les remplacer par une loi.D'après cette dernière, alors que les investisseurs existants seront protégés suivant le TIB et jusqu'à 20 ans, les nouveaux investisseurs ne seront protégés que par les dispositions de la nouvelle législation qui, selon M. De Gucht, sont inférieures aux protections proposées par le TIB. L'UE se plaint que l'Afrique du Sud ne se soit pas entretenue avec l'UE avant de prendre sa décision. La semaine dernière, l'Afrique du Sud et l'UE ont organisé le Forum business Afrique du Sud-UE à Pretoria afin de trouver une solution.Le ministre sud-africain du Commerce et de l'Industrie a insisté sur le fait qu'aucune étude menée depuis des années ne montre qu'il existe un lien clair entre TIB et IDE. Cette relation est ambiguë et il est clair que les TIB ne sont ni nécessaires ni suffisants pour attirer les IDE, a-t-il souligné.

commentaires

Haut de page