Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Assassinat de Yasser Arafat : les médecins français lavent plus blanc ! (Al Jazeera)

par Al Jazeera 8 Décembre 2013, 17:49 France Israël Suisse Arafat Empoisonnement Expertise

Assassinat de Yasser Arafat : les médecins français lavent plus blanc ! (Al Jazeera)
Assassinat de Yasser Arafat : les médecins français lavent plus blanc !

Al Jazeera

Malgré les déclaration contradictoires des médecins français, les chercheurs suisses qui sont arrivés à la conclusion que Yasser Arafat a été empoisonné, restent sur leur position.

Les chercheurs suisses qui ont conclu que l’ancien président palestinien Yasser Arafat a été empoisonné maintiennent leurs conclusions.

Mardi, une équipe de chercheurs français a estimé que les niveaux élevés de polonium trouvés dans le corps d’Arafat provenaient du Radon (éléments gazeux radioactifs) dans son environnement.

Mais l’expert de l’équipe suisse en cette sorte de rayonnement, a repoussé fermement cette théorie, et a souligné il n’y avait de toute façon pas l’expertise requise dans l’équipe française.

La Suisse conteste également les conclusions de l’équipe française selon lesquelles Arafat serait mort de causes naturelles.

Les médecins et scientifiques suisses disent qu’il n’y a pas encore assez de preuves pour défendre une position définitive, mais le fait que Yasser Arafat soit tombé malade si rapidement et si mystérieusement avant de décéder doit être pris en considération.

La veuve du défunt leader palestinien a déclaré mercredi à l’AFP qu’elle était toujours convaincue que Yasser Arafat a été empoisonné .

« Je suis encore et toujours tout à fait convaincue que le martyr Arafat n’est pas mort d’une mort naturelle, et je vais continuer à tenter de faire éclater la vérité », a déclaré Souha Arafat.

« Je suis choquée par (les résultats dans) le rapport médical français, qui ne contient d’ailleurs que quatre pages », dit-elle.

« Le rapport des scientifiques et médecins suisses contient 107 pages. C’est un rapport professionnel et détaillé qui révèle avec précision la présence de polonium sur les vêtements d’Arafat », a encore déclaré Souha.

« Que les Français prétendent n’avoir rien trouvé est tout à fait illogique », a-t-elle conclu.

Enquête pour assassinat

Les circonstances de la mort d’Arafat, âgé de 75 ans, dans un hôpital militaire près de Paris en novembre 2004 après une brusque détérioration de son état de santé, ont longtemps été embourbées dans les rumeurs et les spéculations.

Les médecins français ont été incapables de dire ce qui a tué Arafat, et il n’y a jamais eu d’autopsie, à la demande de sa veuve.

La France a ouvert une enquête formelle pour assassinat en août 2012, un mois après un documentaire d’Al Jazeera expliquant qu’Arafat avait été empoisonné au polonium.

Environ 60 échantillons ont été prélevés à partir des restes d’Arafat en novembre 2012 et répartis entre des équipes suisses et russes et une équipe française, pour procéder à une étude à la demande de sa veuve.

Le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères Yigal Palmor, s’est déclaré satisfait des conclusions françaises.

5 décembre 2013 – Al-Jazeera

commentaires

Haut de page