Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Afrique. Plus de 20 milliards de dollar de dettes annulés par Moscou (RIA Novosti)

par RIA Novosti 22 Mai 2014, 15:46 Russie Afrique Dette 20 milliards Annulation de la dette

Afrique. Plus de 20 milliards de dollar de dettes annulés par Moscou  (RIA Novosti)
Afrique. Plus de 20 milliards de dollar de dettes annulés par Moscou

RIA Novosti

La dette totale des pays africains annulée par la Russie dépasse 20 milliards de dollars, a annoncé mercredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

« Notre pays déploie des démarches substantielles axées sur le développement durable des pays africains. La Russie leur accorde d'importantes préférences commerciales et contribue à alléger le fardeau de leur dette: le montant total des dettes supprimées s'élève à plus de 20 milliards de dollars », a indiqué le ministre dans son article publié dans la revue Russian View.

Le chef de la diplomatie russe a fait savoir à cette occasion que Moscou avait conclu avec certains pays africains des accords pour 552 millions de dollars prévoyant l'annulation d'une partie de leur dette en échange du développement.

Selon M. Lavrov, la formation de spécialistes pour différents secteurs de l'économie nationale constitue un autre domaine de la coopération entre la Russie et les pays d'Afrique.

« Plus de 6.500 Africains font actuellement leurs études supérieures en Russie, dont près de la moitié suivent des cours aux frais du budget fédéral russe. Plus de 960 bourses d'Etat russes sont octroyées chaque année aux pays africains. La Russie prend une part active à la formation du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Elle s'est également associée à l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite (IMEP) », a déclaré le chef de la diplomatie russe.

Il a en outre souligné que les fonds débloqués en 2013 par la Russie dans le cadre du Programme alimentaire mondial des Nations unies avaient permis d'apporter une aide alimentaire urgente à l'Ethiopie, à la Somalie et au Kenya

commentaires

Haut de page