Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment le gouvernement ukrainien, made in USA, abandonne sa souveraineté pour laisser les étrangers diriger le pays

par Sam La Touch 6 Décembre 2014, 22:29 Articles de Sam La Touch Ukraine Porochenko USA Natalie Jaresko

Comment le gouvernement ukrainien, made in USA, abandonne sa souveraineté pour laisser les étrangers diriger le pays

Selon le ministre des Affaires étrangères russes, Sergei Lavrov, les tensions entre les États-Unis et la Russie sont pire que vous l'imaginez.


Nous sommes beaucoup plus près d'une grave escalade que ce que la plupart des gens veulent admettre. Michael Krieger considère que le nouveau gouvernement en Ukraine est rien de plus qu'une marionnette de l'Occident. Au sommet de la liste il y a la ministre des Finances ukrainiennes de nationalité étatsunienne, Natalie Jaresko, qui dirige le fonds private equity Horizon Capital. Quant au ministre de l'Economie c'est un banquier d'investissement lituanien, Aivaras Abromavicius tandis que le ministre de la Santé, Alexander Kvitashvili, est originaire de Géorgie.


Selon le Wall Street Journal :

Le Parlement ukrainien a nommé un nouveau gouvernement pro-occidental qui comprend un ministre des Finances étatsunien qui doit conjurer l'effondrement financier, favoriser la refonte de l'économie et terminer le conflit armé dans l'est du pays.

Le nouveau cabinet comprend le ministre des Finances Natalie Jaresko, le directeur général d'un fonds de private-equity et un ancien diplomate étatsunien, ainsi que deux autres allochtones : le ministre de l'Economie Aivaras Abromavicius, un ancien banquier d'investissement de la Lituanie; et ministre de la Santé Alexander Kvitashvili, qui détenait un poste similaire e
n Géorgie.

Peu de temps avant le vote à Kiev, le président Porochenko a signé un décret accordant la citoyenneté ukrainienne aux trois candidats nés à l'étranger. Il a déclaré que la situation économique désastreuse avait nécessité que l'Ukraine aille chercher des gens à l'extérieur du pays ayant une expérience pour traiter les "crises systémiques."

Valeriy Voshchevskiy, vice-Premier ministre pour les infrastructures et l'écologie, a dit qu'il voulait privatiser les biens publiques tels que les monopoles ferroviaires et la construction
de routes.


C'est comme cela que les oligarques financiers étatsuniens seront payés. Il s'agit ni plus ni moins que d'un pillage, comme toujours.

Certains analystes ont salué l'inclusion de personnes étrangères dans le nouveau gouvernement ukrainien comme un moyen d'exploiter l'expérience étrangère, de se protéger contre la corruption et d'aider à faire passer les révisions économiques impopulaires. Mais les législateurs de l'opposition ont dénoncé cette décision.

"Nous ne comprenons pas pourquoi avec les 300 membres de la coalition et 40 millions de personnes [dans le pays], 10 postes de ministre ne pourraient être trouvés parmi les citoyens ukrainiens ou au moins d'origine ukrainienne", a déclaré Yuriy Boiko, chef de l'opposition et ancien ministre de l'énergie.

Dans un signe de mécontentement, certains législateurs de la coalition au pouvoir ont mis en doute la création d'un nouveau ministère de l'Information, surnommé le «ministère de la Vérité» par certains journalistes en raison des craintes que cela pourrait créer une autre flopée de bureaucrates particulièrement onéreux pour la nation.

Le nouveau ministre a déclaré qu'il serait nécessaire pour contrer la propagande russe.

Selon Krieger, il est fort à parier que les Ukrainiens n'apprécient guère d'être gouvernés par des étrangers.

Source : ICH Made in the USA – How the Ukrainian Government is Giving Away Citizenships so Foreigners Can Run the Country

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2014/12/comment-le-gouvernement-ukrainien-made-in-usa-abandonne-sa-souverainete-pour-laisser-les-etrangers-diriger-le-pays.html

commentaires

Haut de page