Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La secte Boko Haram est-elle une création de la CIA ?

par Africahotnews.com 30 Décembre 2014, 23:23 Nigeria Boko Haram USA CIA Keith Harmon Snow

La secte Boko Haram est-elle une création de la CIA ?
La secte Boko Haram est-elle une création de la CIA ? 

AFRICAHOTNEWS.COM

Keith Harmon Snow, journaliste indépendant affirme que le groupe islamique armée a été créé par la CIA, l’agence des services secrets américains.

"Boko Haram est une création de la CIA. Il a été créé par des agents de renseignement soutenus et armés par des factions connectées aux États-Unis, grâce à l'Arabie saoudite" a affirmé Keith Harmon Snow. Est-ce là la politique américaine contre le terrorisme dans le monde ?

Il est tout à fait inimaginable que les États-Unis qui s’érigent comme la plus grande démocratie du monde, puissent orchestrer des massacres de population par un groupe armé dont ils seraient les créateurs. Cela paraît inimaginable mais pas dénué de sens quand on fait un Flash-back sur les évènements du 11 septembre 2001 et certains documents qui accablent Georges W. Bush pour son présumée implication dans la destruction des deux Tours Jumelles du World Trade Center pour des fins personnels et capitalistes.

Sur certaines révélations de Wikileaks autour des services de renseignements américains, on appréhende mieux la possibilité d'"une politique étrangère" hors norme des Américains dans le monde.
En Avril 2014, 276 étudiants ont été enlevés par l’organisation terroriste qui vise en particulier les étudiants et les Chrétiens.

Le journaliste indépendant montre du doigt Boko Haram qui selon lui, a les mêmes géniteurs que "l’État Islamique" en Syrie et en Irak.
Les États-Unis seraient-ils alors en train de concourir à la déstabilisation du pays le plus peuplé d’Afrique ?

En Syrie, en Irak, en Afghanistan et en Libye, quelques agitateurs surarmés et bien payés exécutent les ordres transmis par la CIA.
Boko Haram pourrait être ce monstre américain en Afrique qui pourrait jouer le même rôle que dans ces pays du Moyen-Orient.

Quatre pays à savoir la France, le Niger, le Tchad et le Cameroun devraient envoyer près de 2.800 soldats le long des frontières pour épauler les militaires nigérians sur place contre Boko Haram.

La secte islamique Boko Haram fondée en 2002, dont les incursions sanglantes sont signalées au nord du Nigeria, du Cameroun, du Tchad et du Niger, menace de déstabiliser toute la région face à une coalition militaire de ces quatre pays, qui tarde à se concrétiser.

commentaires

Haut de page