Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Exclusif : Saïd Kouachi connaissait le terroriste, Abdulmutallab, qui a tenté de faire sauter en 2009 le vol 253 de Northwest (CNN)

par CNN 15 Janvier 2015, 20:06 Articles de Sam La Touch Saïd Kouachi Abdulmutallab Terrorisme

commentaires

Farid Algerie 15/01/2015 21:32

Pape François: « On ne peut insulter la foi des autres, il y a des limites à la liberté d’expression »

JT 13H Fr2 le 15/01/2015 : «On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision», a dit le pape François lors d’une conférence de presse dans l’avion qui le conduisait de Colombo à Manille, comme on l’interrogeait sur les caricatures de l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo.

Après plusieurs autorités musulmanes et orthodoxes, c’est au tour du Pape François de condamner Charlie Hebdo. Le souverain pontife s’est exprimé lors d’une conférence de presse dans l’avion qui le conduisait de Colombo à Manille aux Philippines, où une manifestation a réuni 1500 personnes mercredi pour condamner l’hebdomadaire satirique affichant un dessin de Mahomet en couverture de son numéro historique.

Comme on l’interrogeait sur les caricatures de l’hebdomadaire satirique sur l’Islam, mais aussi le christianisme et les papes, le pape François a déclaré que la liberté d’expression ne donne pas le droit «d’insulter» la foi d’autrui. «On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision», a-t-il répondu. La liberté d’expression doit «s’exercer sans offenser» a-t-il souligné, tout en précisant que s’exprimer était un «droit fondamental».

«On ne peut faire la guerre au nom de Dieu»

«Chacun a non seulement la liberté, le droit, mais aussi l’obligation de dire ce qu’il pense pour aider au bien commun. Il est légitime d’user de cette liberté mais sans offenser», a-t-il insisté avec force, appelant à la vérité, notamment en politique. Car «si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s’attendre à un coup de poing, et c’est normal.»

Dans le même temps, il a ajouté : «On ne peut offenser ou faire la guerre, ou tuer au nom de sa propre religion, au nom de Dieu!» Tuer au nom de Dieu «est une aberration», «il faut croire avec liberté, sans offenser, sans imposer, ni tuer».

Source Article : leparisien.fr

https://www.youtube.com/watch?v=siRg3oI6OE8

Haut de page