Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quels sont les pays champions du monde de l’évasion fiscale ? (Express.be)

par Express.be 23 Avril 2015, 09:37 Evasion fiscale USA Russie Allemagne Brésil Italie

L'évasion fiscale affecte, contrairement à ce que l’on pourrait penser, tant des pays où les impôts sont peu élevés comme les Etats-Unis que des nations où ils sont importants comme c’est le cas de l’Allemagne, écrit Opinza.com qui cite la BBC.

Selon Tax Justice Network, une organisation qui lutte contre l’évasion fiscale, les Etats-Unis sont en tête des nations championnes du monde de l’évasion fiscale, suivis par le Brésil, l’Italie, la Russie et l’Allemagne.

Afin d’analyser cet aspect, il faut tenir compte des pays avec un pouvoir économique important mais également de nations plus petites qui passent inaperçues car ce même pouvoir économique est faible.

Les Etats-Unis en tête du peloton mondial de l’évasion fiscale

L’économie souterraine des Etats-Unis représente 8,6% du PIB, le niveau le plus bas des cinq pays dans lesqules l’évasion fiscale est la plus importante. Toutefois, en fonction de sa puissance économique, ce pays figure en tête du classement.

Annuellement le fisc américain perd 350 milliard de dollars. Selon James Henry, ancien économiste de McKinsey, auteur de l’ouvrage « Th US underground economy », l’évasion fiscale aux Etats-Unis provient principalement de la partie basse et moyenne de la pyramide. Ce sont surtout les petites entreprises et certains contribuables comme les jardiniers, les professeurs, les docteurs, les plombiers et autres professionnels indépendants qui évadent le plus le fisc.

Les trois leaders européens de l'évasion fiscale

Un des pays qui pratique le plus l’évasion fiscale en Europe est l’Italie. L’économie souterraine dans ce pays est de 27%, loin devant la France (15%), le Royaume-Uni (12,5%) et l’Espagne (22,5%). L’évasion fiscale représente pour l’Italie une perte de 238 milliards de dollars, chiffre qui a motivé la décision du gouvernement actuel de Mattero Renzi à proposer une amnistie fiscale et à appliquer de lourdes peines aux italiens qui ne s’y pliaient pas.

L’économie souterraine en Russie est de 43,8%. La lutte contre l’évasion fiscale est un défi important pour le pays en raison de la crise du prix de pétrole et des sanctions économiques des Etats-Unis et de l’Europe. Face à cette crise, la Banque centrale de Russie a reconnu que l’évasion fiscale de Russie s’élevait à 35 milliards de dollars.

L’Allemagne arrive en troisième position avec 16% d’évasion fiscale, le double des Etats-Unis. En outre, la pression fiscale en Allemagne atteint 40% du PIB et l’argent perdu dans le marché noir dépasse les 200 milliards de dollars.

L’Amérique latine et le cas du Brésil

L’économie souterraine du Brésil, puissance économique du continent latino-américain, équivaut à 39%. Avec une évasion fiscale qui équivaut à 13,4% du PIB, il s’agit d’une perte de 280 milliards de dollars par an. Le manque de confiance de la population envers l’Etat et ses représentants fait que le paiement d’impôts est quelque chose qui passe complètement au second plan. Au Brésil, l’évasion fiscale concerne non seulement les petits contribuables ou les petites entreprises mais également les grandes entreprises et même l’Etat qui emploie du personnel en noir. L’Organisation Internationale du Travail estime que les travailleurs informels en Amérique latine sont au nombre de 127 millions, soit 47% de la totalité du marché de l’emploi de la région.

commentaires

Haut de page