Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les discours des Clinton valent de l'or

par Sam La Touch 2 Novembre 2013, 16:45 Clinton Hillary Clinton Goldman Sachs Articles de Sam La Touch

Les discours des Clinton valent de l'or
Les discours des Clinton valent de l'or



Selon Le New York Times, les Clinton auraient gagné en l'espace de 10 ans plus de 100 millions de dollars pour leurs conférences rémunérés à prix d'or. Depuis son départ du Département d'Etat, Hillary Rodham Clinton a elle aussi rejoint le monde très lucratif des speech payés rubis sur l'ongle. Pour environ 200.000 dollars, Mme Clinton va proposer ses vigoureuses réflexions aux Etats-Unis pour la banque Goldman Sachs. D'après le Nation Review, Hillary Clinton est intervenue lors de deux événements distincts de Goldman Sachs ayant eu lieu les jeudi 24 Octobre et le mardi 29 Octobre. Jeudi dernier, Hillary Clinton a fait un speech lors de la Conférence Alternative Investment (AIMS) organisée par Goldman Sachs, un événement exclusivement réservé aux clients de Goldman. AIMS est une conférence annuelle qui explore les dernières stratégies et produits disponibles pour les conseillers financiers. Lors de l'événement, Mme Clinton aurait proposé à l'un des participants des remarques préparées à l'avance. Elle aurait probablement reçu une somme aux alentours de $ 400,000 pour ses deux interventions mais les honoraires s'avèrent beaucoup plus élevés lorsqu'il s'agit de faire des conférences à l'étranger. Ainsi son ex-président de mari, Bill Clinton, a reçu 700.000 dollars lors d'une conférence à Lagos, au Nigeria. Selon le New York Times, il a gagné l'année dernière 17 millions de dollars grâce à ses discours de par le monde. Un business particulièrement juteux pour les anciens politiques aux carnets d'adresses très étoffés.

Pendant l'été, Mme Clinton a également effectué des visites à des entreprises tels que private equity KKR en juillet et le Groupe Carlyle en septembre. Lors de la réunion annuelle des investisseurs de KKR en Californie, Clinton a répondu aux questions du co-fondateur de l'entreprise Henry Kravis sur le Moyen-Orient, Washington, et sur la politique. Au Carlyle Group, Clinton a prononcé un discours aux actionnaires animé par le fondateur de Carlyle, David Rubenstein.

Gageons que si elle devait exercer de nouvelles fonctions politiques à l'avenir, elle serait sans doute à qui renvoyer l'ascenseur.

Source :
The New York Times Hillary Clinton Taps Speechmaking Gold Mine
Nation Revew Hillary Clinton’s Lucrative Goldman Sachs Speaking Gigs

commentaires

Haut de page