Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alors que François Hollande applaudit les bombardements britanniques contre l'EI à Raqqa, Damas et les rebelles syriens les condamnent

par The Independent 5 Décembre 2015, 10:55 Grande-Bretagne Bombardements Syrie EI Terrorisme France David Cameron François Hollande Articles de Sam La Touch

Alors que François Hollande applaudit les bombardements britanniques contre l'EI à Raqqa, Damas et les rebelles syriens les condamnent

Les premières frappes aériennes de la Grande-Bretagne contre l'Etat islamique (EI) à l'intérieur de la Syrie ont été accueillies chaleureusement par la France et avec colère à Damas ainsi qu'avec un sentiment d'exaspération parmi certains des rebelles soutenus par l'Occident.

A Paris, le président français François Hollande a déclaré dans un communiqué que le vote par les Parlementaires britanniques et les actions qui s'en sont suivies ont été un signe d'une "nouvelle réponse à l'appel à la solidarité européenne" qu'il avait fait après les attentats de Paris.

Sans surprise, un chœur de désapprobation s'est fait entendre à Damas par le régime syrien d'Assad - soutenu par son allié, la Russie - qui a déclaré qu'il s'agissait d'une intrusion illégitime dans l'espace aérien syrien.

"La Grande-Bretagne n'a pas demandé l'autorisation du gouvernement de la Syrie", a déclaré l'agence d'information d'État, Sana, ajoutant : "Cameron a dit des mensonges". Alors que les députés britanniques qui ont voté pour les attaques aériennes ont été accusés de "violer la légitimité internationale, comme d'habitude".

Peut-être le plus inquiétant (selon The Independent, NdT), c'est que les miliciens des groupes rebelles luttant contre l'EI et en train de se faire massacrer silencieusement à Raqqa ont tweeté leur frustration, en déclarant : "Nous sommes contre les frappes au Royaume-Uni sur Raqqa. Tout le monde est bombardé à Raqqa, le Royaume-Uni ne changera pas la situation". Ils ont ajouté : "Le monde a tout le temps envie de bombarder Raqqa et ils oublient environ 500 [milles] innocents à l'intérieur de la ville."...

Source :
- The Independent Syria air strikes: Rebels and Damascus condemn RAF bombing raids on Isis. However, Francois Hollande hails the 'new response to the call for European solidarity' he made after the Paris attacks

commentaires

Haut de page