Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La France a-t-elle définitivement cessé de bombarder l'Etat islamique en Syrie et s'est-elle rangée à ses côtés au Yémen ?

par SLT 15 Décembre 2015, 05:06 EI France Syrie Yemen Arabie Saoudite USA Terrorisme Collaboration Articles de Sam La Touch

La France a-t-elle définitivement cessé de bombarder l'Etat islamique en Syrie et s'est-elle rangée à ses côtés au Yémen ?

Depuis le 5 décembre, selon Le Monde, la France aurait cessé tout bombardement contre l'EI en Syrie au prétexte que le stock de bombes français serait épuisé tandis que les USA refuseraient de lui en livrer de nouvelles. En fait, la France n'a réalisé en tout et pour tout, en l'espace d'une semaine, que 4 frappes aériennes contre l'EI en Syrie (les 15,16 et 17 novembre ainsi que le 23 novembre 2015).

L'Oncle Sam a sans doute rapidement sifflé la fin de partie de l'action française en Syrie. L'empire soutient plus l'effort de guerre de la coalition saoudienne au Yémen en livrant des tonnes de bombes à l'Arabie saoudite (dont des bombes à fragmentation) pour bombarder le Yémen et son peuple au prétexte de lutter contre les rebelles Houthis.


La France a-t-elle définitivement cessé de bombarder l'EI en Syrie et le "chef de guerre" français est-il revenu à de plus sages résolutions en soutenant, au côté d'Al-Quaïda et de l'Etat islamique au Yémen, la coalition saoudo-étatsuno-israélienne qui combat les rebelles yéménites ? Obama et Hollande n'ont-ils pas demandé à Poutine d'épargner Al-Quaïda en Syrie qui ferait du "bon boulot" selon les aveux même en 2012 du M.A.E français, Laurent Fabius, s'exprimant au nom du gouvernement impérial-socialiste français ?

La France ne coordonne-t-elle pas avec les USA, la Grande-Bretagne et Israël l'effort de la coalition saoudienne dont les alliés objectifs au Yémen sont l'Etat islamique et Al-Quaïda ?

Un journaliste de RFI avait déjà dénoncé le soutien militaire français aux bombardements saoudiens au Yémen tandis que Mondafrique avait souligné que des forces spéciales françaises combattaient au Yémen (le même ennemi qu'Al-Quaïda et l'Etat islamique ralliés pour la circonstance à la cause saoudienne).

Voilà une politique du "chef de guerre" français sous influence de son Etat-major particulier et du lobby militaro-industriel atlantiste (sans aucun contrôle parlementaire) qui aurait au moins le mérite de la clarté et de la cohérence ! Vous aurez également remarqué comment les médias occidentaux passent sous silence la guerre d'invasion criminelle saoudo-étatsuno-israélienne au Yémen pour colporter la doxa impériale criminelle atlantiste auprès de leurs concitoyens. Dès fois que le citoyen lambda sortirait de son intoxication cathodique quotidienne pour se rendre compte, par exemple, que l'Etat d'urgence en France n'est peut-être pas dirigé uniquement contre ces terroristes qui apparaissent de plus en plus comme les nouveaux tirailleurs du XXIème siècle au service de l'empire que l'on soutient là-bas en toute discrétion.

commentaires

Haut de page