Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Russes sont-ils en position de grande faiblesse en Syrie ?

par SLT 18 Septembre 2016, 05:01 Cessez-le-feu Syrie Russie USA Alep Enlisement Impérialisme Articles de Sam La Touch

Les Russes sont-ils en position de grande faiblesse en Syrie ?

Comment expliquer que les Russes acceptent systématiquement des cessez-le-feu arrachés par les Etats-Unis au moment où leurs alliés syriens sont en mesure de prendre la ville d'Alep ? En février 2017, au moment où les forces d'Assad étaient en mesure de prendre Alep, un cessez-le-feu avait été signé et avait abouti au renforcement des rebelles qui avaient pu défaire l'étau dans lequel ils étaient enfermés. La guerre était repartie de plus belle et les rebelles ont alors lancé une offensive fulgurante.

A nouveau, début septembre, les forces d'Assad avaient grandement progresser sur Alep mais un cessez-le-feu dont les tenants et les aboutissants demeurent obscurs a été signé entre Moscou et Washington. Accord de dupe, ils prévoyaient que si le cessez-le-feu était respecté durant 7 jours, les USA attaqueraient les forces d'Al-Nosra liés à Al-Quaïda quejusqu'à maintenant ils ont refusé d'attaqué en Syrie (tout comme la France, la Grande-Bretagne, Israël, l'Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie). Au contraire, comme on pouvait s'y attendre les rebelles syriens incluant les groupes d'Al-Nosra se sont renforcés et n'ont pas observé le cessez-le-feu. Il semble que ces cessez-le-feu consentis généreusement par les Russes aux Etats-Unis ne fassent que prolonger la terrible situation et l'agonie des civils et permettent au Pentagone de renforcer ses armées de procuration en Syrie et de s'installer en territoire syrien. Dernièrement, les forces turques se sont installés dans le nord syrien avec les forces spéciales étatsuniennes. Selon le Wall Street Journal, Les forces spéciales étatsuniennes vont aider l'armée turque en Syrie. Enfin, hier, la coalition étatsunienne en prétextant bombarder l'Etat islamique (EI) a bombardé massivement les troupes d'Assad faisant 62 morts parmi les troupes syriennes.


Les Russes sont-ils décidément si naïfs ou bien sont-ils en position de si grande faiblesse en Syrie qu'ils sont prêts à accepter n'importe quel cessez-le-feu au risque d'affaiblir les avancées de leur propre allié en Syrie dans la reconquête d'Alep, ville stratégique ?

Haut de page