Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] 14 novembre 2016. Rapport sur la guerre en Syrie : les forces gouvernementales vont lancer une offensive à l'intérieur et à l'extérieur d'Alep (Southfront)

par South Front 14 Novembre 2016, 18:07 Rapport de guerre Alep Syrie Al-Nosra Al-Quaïda ASL EI Turquie Russie Articles de Sam La Touch

14 novembre 2016. Rapport sur la guerre en Syrie : les forces gouvernementales vont lancer une offensive à l'intérieur et à l'extérieur d'Alep
Article originel : Syrian War Report – November 14, 2016: Govt Forces to Relaunch Offensive Operations inside and outside Aleppo
South Front


Traduction SLT

Dimanche, les forces armées turques et les miliciens pro-Ankara ont atteint la banlieue d'Al-Bab, contrôlé par l'Etat islamique (EI) après avoir capturé les zones de Swesian, Hazwan, Qadiran, Al-Dana et Awla. Les forces menées par Ankara sont maintenant déployées à environ 2 km d'Al-Bab et se préparent à la prendre d'assaut. Les chars et l'artillerie de la Turquie bombardent la ville. Des raids aériens par l'aviation de la coalition menée par les États-Unis ont aussi été rapportés.

Al-Bab est un centre logistique clé, situé dans la province d'Alep. Si les forces menées par Ankara en permettent un contrôle plein, ils pourront empêcher les Unités de Protection du Peuple Kurde (YPG) de relier les zones contrôlées par les Kurdes au nord de la Syrie.

Une photo récemment publiée montre deux combattants de la prétendue armée syrienne Libre (ASL) avec un système de défense aérienne portable FN-6 chinois (MANPAD) dans le nord d'Alep. Les unités de l'ASL, opérant sous la bannière de l'Opération turque du Bouclier de l'Euphrate, reçoivent des armements et sont soutenues par l'armée turque et ses forces spéciales. Ils ont pu aisément obtenir ce missile moderne sans ordre d'Ankara. Si les fournitures de MANPADS à l'ASL dans le nord de la Syrie sont confirmées, ce sera un signal important que la Turquie envisage un plan de confrontation militaire avec l'armée syrienne après la saisie d'Al-Bab détenue par l'EI.

Les miliciens ont commencé une attaque au gaz toxique près de l'aéroport international dans la ville d'Alep dimanche, utilisant des projectiles avec du gaz toxique sur l'armée syrienne blessant 28 soldats.

Les forces du Tigre de l'armée syrienne, la Brigade des Faucons du Désert, le Hezbollah, Al-Nujaba de Harakat Hezbollah, le Parti Nationaliste Social syrien (SSNP) et d'autres groupes pro-gouvernementaux se préparent à relancer des opérations offensives sur de multiples fronts à l'intérieur et à l'extérieur de la ville d'Alep. Les opérations seront soutenues par l'armée de l'air syrienne et les Forces aériennes russes et par des conseillers militaires russes et iraniens sur le terrain. Dimanche, l'armée et ses alliés, utilisant des haut-parleurs, ont donné 24 heures aux miliciens restant à Alep pour se rendre.

Les préparatifs ont suivi l'écroulement de Jabhat Al-Nosra et de ses alliés dans la partie occidentale d'Alep qui a permis la libération des zones d'Al-Assad et Minyan. Les forces gouvernementales ont aussi libéré les villages de Kafr Haddad et l'Al-Zuwari Khirbat dans le sud de la campagne d'Alep.

"L'opposition modérée" de Jabhat Al-Nosra connaît des périodes difficiles alors que le nouveau président élu Donald Trump se prépare à prendre ses fonctions. Le 12 novembre, le média Step News,proche des miliciens, a publié une vidéo d'avions de guerre des Etats-Unis (A-10C et F-15E), survolant le sud d'Idlib. Au moins un raid aérien a été rapporté.

Dimanche, l'agence de presse russe TASS, citant une source diplomatique militaire, a rapporté que les équipages des bombardiers stratégiques à longue portée (T-60 et Tu-95) sont en alerte de combat dans la base de l'armée de l'air d'Engels dans la région russe de Saratov. Selon le rapport, les bombardiers stratégiques (Tu-160 et Tu-95) ont été préparés pour des missions de combat et chargés avec des missiles de croisière. Les bombardiers stratégiques russes, Tu-160, Tu-95 et Tu-22M ont été impliqués dans l'opération militaire russe en Syrie depuis son début fin septembre 2015.

En même temps, les forces de la Marine russe pour la Syrie sont aussi prêtes pour des missions de combat dans le pays. Le commandant du porte-avions Amira Kuznetsov, Sergei Artamonov, a confirmé samedi qu'une flotte de navires de guerre russe est maintenant en Méditerranée orientale au large des côtes syriennes. Il a déclaré que le groupe de navires a atteint la zone désignée et que des avions ont  déjà décollé pour surveiller la zone et est prêt à intervenir à tout moment.

[Vidéo] 14 novembre 2016. Rapport sur la guerre en Syrie : les forces gouvernementales vont lancer une offensive à l'intérieur et à l'extérieur d'Alep (Southfront)

Haut de page