Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Syrie dépose une plainte contre McCain, Kouchner et Gallbraith (Irib)

par Irib 6 Janvier 2015, 19:30 Syrie USA France Bernard Kouchner John Mc Cain ONU Plaintes EI Al-Nosra

La Syrie dépose une plainte contre McCain, Kouchner et Gallbraith (Irib)
La Syrie dépose une plainte contre McCain!!!

Irib

A la suite de l’entrée illégale de quelques autorités américaines et françaises, sur le sol syrien, le représentant permanent de ce pays, auprès des Nations Unies, a déposé une plainte, auprès du secrétaire général et du président du Conseil de sécurité de cette organisation.

L’entrée illégale, en Syrie, de John McCain, le sénateur républicain américain, de Bernard Kouchner, l’ancien ministre français des Affaires étrangères, et de Peter Galbraith, l'ancien ambassadeur des Etats-Unis, s’est heurtée aux protestations des autorités de ce pays, qui ont déposé une plainte, auprès des Nations unies.

Les personnalités étrangères sont entrées, illégalement, sur le sol syrien, avant de rencontrer nombre d’opposants syriens.

Dans une lettre, à l’adresse de Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU, et du président du Conseil de sécurité de cette organisation, Bachar al-Jaafari, le représentant syrien, auprès des Nations Unies, a qualifié cet acte, de violation de la souveraineté syrienne, en violation des résolutions du Conseil de sécurité.

John McCain, le candidat malheureux à la présidence des Etats-Unis, en 2008, s'est rendu, en Syrie, en mai 2013, pour rencontrer des représentants de l'opposition. Bernard Kouchner est, quant à lui, allé, fin novembre, dans les zones kurdes du Nord. Peter Galbraith se trouvait, en Syrie, le mois dernier, avec d'autres représentants politiques et militaires américains, rappelle Jaafari, qui s'indigne, également, de la présence de journalistes.

Depuis 2011, la Syrie est aux prises avec des complots étrangers en tout genre et une guerre d’usure. D’une part, les pays occidentaux, sous la houlette des Etats-Unis, et d’autre part, certains pays arabes de la région, ont conjugué, ces 3 derniers jours, tous leurs efforts, pour renverser le gouvernement syrien.

L’imposition d’une guerre destructrice au peuple syrien, ainsi que le soutien aux opposants syriens résidant à l’étranger et soutenus par l’Occident, sont, seulement, une infime partie des crimes commis par les ennemis du peuple syrien.

D’autre part, la formation et l’armement des terroristes takfiris du Front Al-Nosra et des terroristes takfiris-baathistes de Daesh, ces dernières années, ont engendré des catastrophes humanitaires, en Syrie, déplaçant des millions de personnes et tuant ou blessant des centaines de milliers d’autres.

Les ingérences des Etats-Unis, dans les affaires intérieures syriennes, ont, également, gagné les Nations Unies, avant de faire adopter des résolutions anti-syriennes, en connivence avec les Occidentaux, dans le but de mettre à genoux le gouvernement syrien, via la création d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de la Syrie.

Actuellement, la formation des opposants syriens est le récent accord final conclu entre les Etats-Unis et la Turquie, dans le but de faire perdurer la guerre et l’insécurité, en Syrie. Cet accord devra être signé, durant ce mois, entre Washington et Ankara. Sur ce fond, durant les 3 prochaines années et dans le cadre d’un programme d’entraînement, 5.000 terroristes syriens recevront, en Turquie, des formations, avant d’être armés. En Arabie et en Jordanie, 10.000 terroristes seront formés. 3 ans plus tard, ces terroristes formeront une armée de 15.000 effectifs contre la Syrie.

Ce "joli" ensemble témoigne de l’ampleur des complots que l’Occident est en train de fomenter et de mettre à exécution, depuis l’intérieur et l’extérieur de la Syrie, même si la Résistance, en Syrie, constitue un barrage solide, face à l’hégémonisme, dans ce pays.

commentaires

Haut de page